Portrait de Bob Bellanca. Une reconversion médiatique réussie.

Portrait de Bob Bellanca. Une reconversion médiatique réussie.

 

Après un parcours télévisuel conventionnel sur les plus grandes chaines de télévision, Bob Bellanca se lance dans un pari fou : lancer une web TV d’un nouveau genre, sur abonnement et sans pub pour une totale liberté d’expression, sur des sujets jamais encore traités en télé. Entretien avec un journaliste pugnace qui a pris des risques pour aller au bout de ses convictions.

 

Portrait de Bob Bellanca. Une reconversion médiatique réussie.En 2013, Bob Bellanca fonde btlv, afin d’analyser, de décrypter et de comprendre notre monde. En média complémentaire, btlv propose des émissions de TV et de Radio sur la conscience, le changement, le développement personnel, la santé, le bien-être, mais aussi sur la société de consommation, les grandes énigmes de la vie, de la mort, de l’univers, et de l’archéologie. En 4 ans, btlv est devenu le 1er média qui revient quotidiennement sur les trois grandes questions que se pose l’homme depuis toujours : d’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? À cela, il en ajoute une quatrième : quelle société voulons-nous pour nos enfants ? Pour y répondre, la rédaction de btlv, ses journalistes et ses animateurs, s’entoure des meilleurs spécialistes de l’éveil, de la médecine, de l’astrophysique, de la recherche archéologique, du mystère, de l’espace, mais aussi des acteurs du changement.

 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur vous et sur votre parcours ?

 

Après avoir passé une trentaine d’années dans les plus grands médias français, tels que France 2, Europe 1 sport, TF1, France 3, M6, Fun Radio, OUI FM, Skyrock, etc., en 2013, j’ai pris un virage qui m’a mené vers la création de btlv. Un pari fou, à ce jour réussi alors qu’à son lancement tout le métier m’annonçait un échec. Je suis d’ailleurs amusé de voir que 5 saisons plus tard, l’abonnement est devenu le mode économique choisi par tous ceux qui créent de nouveaux médias sur le net. En créant le 1er média francophone TV & Radio par abonnement, je me suis affranchi des pressions rédactionnelles que rencontre l’ensemble des chaînes soumises à la publicité.

Avec une nouvelle philosophie de travail, et entouré de mes plus fidèles collaborateurs tels que Mathieu Allouch (ex-France 2, Canal plus), François Deymier (ex-Europe 1, RFI, Skyrock, Lagardère international), Jonathan Fovet (Développeur), Dan Darsoumian (Directeur technique, ex-NRJ, RFM, RTL), mon but est de faire de btlv le média complémentaire francophone de référence. Pour cela, j’anime quotidiennement, et je ne suis pas le seul, des émissions de TV & Radio qui m’offrent des moments de rencontres et de partagesqui me nourrissent personnellement. Sans aucun prosélytisme, j’aborde mes entretiens avec distance, recul et discernement. Avec btlv, je ne cherche pas à convaincre, mais à Analyser, Décrypter et Comprendre.

 

Comment vous est venue l’idée de créer btlv ?

 

En prenant conscience que le mode de consommation radio et TV était en train de changer. Plus de 60% des auditeurs écoutent la radio via le mobile, la V.O.D explose et les Replay sont devenus une habitude de visionnage des programmes TV. Par ailleurs, j’ai vu qu’aux USA, les chaines de TV sur la toile s’ouvraient et offraient un affranchissement de la pub et une liberté rédactionnelle sans précédent grâce à l’abonnement. J’ai donc sauté le pas.

 

Pourquoi avoir choisi une formule sur abonnement plutôt que sans mais avec des annonceurs ?

 

De nos jours, les rédactions réfléchissent à deux fois avant d’ouvrir une enquête. Elles se demandent si elles ne perdront pas le client sur lequel elles enquêtent. L’abonnement nous évite ce dilemme. La publicité a biaisé le jeu.

 

Pourquoi le nom btlv ? A quoi cela correspond-il ?

 

Au début, j’avais créé « Bob vous dit toute la vérité ». Il faut bien comprendre que j’étais sur la FM et que ce titre d’émission grandiloquent avait pour mission de provoquer et d’attirer un grand nombre d’auditeurs. A cette période, le public n’était pas aussi captif que celui de btlv. Tout le monde pouvait écouter, du passionné à la jeune adolescente qui voulait se faire peur. Aujourd’hui, le public est un public d’abonnés, plus besoin de faire du spectacle et du marketing très populaire. Avec btlv, nous sommes face à un public érudit, qui ne regarde que très rarement ou pas du tout, les chaines classiques. Un public qui souhaite une autre façon de voir le monde.

 

Quels sont les thèmes abordés par votre media ?  Pourquoi avoir choisi des thèmes aussi éclectiques ?

 

Sur btlv.fr, on ne s’interdit rien. Toutefois, notre ligne éditoriale tient, à 60%, sur les fondamentaux du mystère, et de l’inexpliqué. Le reste nous emmène sur l’archéologie, l’astrophysique, le bien-être, le développement personnel, le mieux vivre, les médecines complémentaires, la science, les nouvelles technologies, et les grands problèmes de société. Nous avons, aussi bien, reçu l’astronaute JeanFrançois Clervoy, que le Dr Charbonnier sur les expériences de mort imminente, Alain Froment du musée de l’homme sur l’origine de l’homme, ou Rama Yade lors de la campagne présidentielle. De nombreuses personnalités sont venues également se livrer sur leurs expériences mystérieuses. Elles sont plus nombreuses qu’on le croit. J’aime rappeler que « là où les autres médias s’arrêtent, btlv commence » ! Pour exemple, nous avons abordé sur btlv le dopage dans le sport, ou les problèmes endocriniens provoqués par les emballages plastiques, sans aucune censure. Dès qu’un sujet nous intéresse, nous l’abordons.

 

Comment les abordez-vous ?

 

BTLV. Donner du sens à sa vie. Bob BellancaAvec la plus grande rigueur. Tout d’abord, nous sommes affiliés à l’AFP afin d’avoir une information validée. Ainsi notre point de départ est vérifié. Après, l’équipe de rédaction, dirigée par François Deymier, recherche des spécialistes sur les sujets choisis. Nous rappelons également, que tout ce qui est dit sur l’antenne n’engage que les invités. Les différents animateurs et journalistes de btlv sont là pour ouvrir un dossier et poser des questions. Il n’y a aucun prosélytisme dans nos émissions. Pour ancrer btlv dans le monde des médias qui comptent, nous venons de demander notre agrément site de presse en ligne.

 

Quelle est la valeur ajoutée de btlv par rapport à d’autres médias ?

 

Pas de PUB, donc une liberté rédactionnelle sans précédent et un plaisir « d’écoute » rare.

 

Quelle est votre plus grande fierté depuis que vous avez créé btlv ?

 

Réussir à avoir déjà convaincu près de 5000 abonnés, avoir plus de 100 000 podcasts et Replay de téléchargés par mois. Un chiffre en augmentation perpétuelle.

 

La web TV est-elle selon vous l’avenir de la TV ? Pourquoi ?

 

De nos jours, les gens ne veulent plus subir une programmation. La TV n’est plus l’objet principal de la maison. Elle est remplacée par l’ordinateur ou le mobile que l’on peut emmener partout. Les internautes ou téléspectateurs sont devenus les programmateurs de leurs soirées.

 

Quel type de difficultés rencontrez-vous au quotidien ?

 

Le manque d’ouverture d’esprit de certains. En France, si vous n’êtes pas dans les clous de la bien-pensance, vous faites peur. Heureusement, de plus en plus de personnalités se moquent du quand dira-ton et acceptent notre invitation sans avoir peur d’être estampillé « fou furieux  ». Je trouve assez incroyable, que le monde de l’édition ne soit jamais taclé sur ses parutions, et parfois elles sont limites, alors que lorsque vous faites de la TV ou de Radio, on vous reproche de suite, d’avoir abordé tel ou tel sujet. En France, il y a toujours deux poids, deux mesures. Le mystère n’a pas bonne presse dans notre pays. Ce qui me rend fou, ce sont les raccourcis faciles de certains journalistes. Dans notre pays, si vous ouvrez le dossier de la vie extraterrestre, vous êtes de suite complotiste, ce qui est assez amusant, quand on sait que la France est l’un des rares pays à avoir un organisme, au sein du CNES, le GEIPAN, qui étudie le phénomène. Si je faisais moi aussi un raccourci facile, je pourrais dire que l’état est complotiste (Rires).

 

Votre principal trait de caractère ?

L’humour et la pugnacité

 

Votre mantra au quotidien ?

Demain sera encore plus beau

 

Vos souhaits pour btlv ?

Arriver à 15 000 abonnés fin 2018

 

Un projet à partager avec nous ?

Oui btlv

 

 

Site : https://www.btlv.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/btlv.fr/

btlv

27 rue de Sèvres – 92100 BOULOGNE

support@btlv.fr

 

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.