Le sommeil des jeunes (15-24 ans).

Le sommeil des jeunes (15-24 ans).

 

Le sommeil des 15-24 ans pivot de l’enquête coréalisée par MGEN et l’INSV pour la 18ème Journée du Sommeil !

 

Partenaire historique majeur de l’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance), le groupe MGEN soutient cette année encore la 18ème Journée du Sommeil qui se tiendra le 16 mars 2018. Cet événement de portée nationale est destiné à sensibiliser et informer le public sur les risques du manque de sommeil et les bonnes pratiques à adopter pour le préserver.

 

Mobilisé pour aider l’INSV à faire le lien avec le monde éducatif, MGEN est également partenaire du Carnet du sommeil n°7 « Sommeil et scolarité » qu’il a diffusé très largement dans les écoles, collèges et lycées.

 

Programme et infos sur la 18ème Journée du Sommeil : http://www.institutsommeil-vigilance.org/journee-du sommeil-le-vendredi-16-mars-2018

 

3 conseils pour bien dormir.

 

 

Résultats de l’enquête MGEN / INSV intitulée « Ouvre l’œil sur ton sommeil ! » sur le sommeil des jeunes (15-24 ans).

 

Manquent-ils de sommeil ? Sur les 1 014 jeunes interrogés, 88% s’estiment en manque de sommeil. Ils pensent avoir besoin de 8h12 de sommeil. Or la durée moyenne du sommeil des 15-24 ans est de 7h17 en semaine et 8h27 en repos (le week-end). Alors qu’il est recommandé de dormir + de 8h à cet âge, la dette de sommeil s’élève à 1h10 par nuit en moyenne.

 

Le sommeil des jeunes (15-24 ans).Quelles sont les conséquences sur leur activité ? 82% des 15-24 ans se sentent fatigués, 35% sont somnolents. Soit au total, 36% des jeunes, selon l’indice d’Epworth, contre 28% chez les 18-65ans (selon l’enquête 2016).

 

Quelles solutions adoptent-ils pour pallier ce manque ? Pour lutter contre le manque de sommeil, les 15- 24 ans consomment des excitants comme la caféine (28%) ou le tabac et substances (10%). Autre solution, la sieste pratiquée par 32% d’entre eux, 2 fois par semaine pendant 1h15. Enfin, 20% des jeunes qui se sentent en manque de sommeil pratiquent une activité sportive.

 

Quel sont les rythmes de vie des jeunes ? Les jeunes se réveillent à 7h02 la semaine et 9h43 le week-end… et s’endorment tard, 23h20 la semaine et 00h49 le week-end. Ils décalent leurs horaires de sommeil le week-end en se levant 2h20 plus tard et en s’endormant 1h30 plus tard. Les réveils nocturnes concernent 42% des jeunes, en moyenne pendant environ 1h.

 

Quelles sont les recommandations pour optimiser leur sommeil ? Le soir en semaine, une fois couchés, les jeunes passent 1h08 sur leurs écrans (smartphone, tablette) pour des activités interactives (77%) avant d’éteindre la lumière pour s’endormir (et 1h38 le week-end). 50% des jeunes y passent plus d’1 à 3h la semaine et 66% le week-end. L’impact sur le sommeil est nocif, ils se réveillent plus la nuit et sont davantage somnolents… À éviter donc !

 

La journée, les 15-24 ans exercent une activité physique mais pas suffisamment… 36% (plus d’1 sur 3) ne pratiquent aucun sport régulièrement. Pour ceux qui en font, c’est à 45% en plein air et 42% en salle (dont 1 sur 4 qui fait les 2). 48% des jeunes suivent une activité quotidienne en plein air (marche, vélo…) en semaine, et 63% le week-end y passe plus de 2h par jour. Le sport est bénéfique, il aide à s’endormir plus tôt, plus facilement. À favoriser donc !

 

Méthodologie : Enquête OpinionWay par internet (sur système CAWI) menée auprès de 1014 personnes âgées de 15 à 24 ans, en décembre 2017. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socio professionnelle, de région de résidence et de catégorie d’agglomération (selon les données de l’INSEE).

 

Le groupe MGEN, « la référence solidaire ».

 

Le programme e-santé Vivoptim se généralise en France ! MGENLe groupe MGEN gère le régime obligatoire d’assurance-maladie des professionnels de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, de la Culture, des Sports, de la Transition écologique et solidaire et offre des couvertures complémentaires ouvertes à tous. Il gère également 55 services de soins et d’accompagnement mutualistes : médecine de ville, soins de suite et de réadaptation, santé mentale, hébergement de personnes âgées et handicapées. Le groupe MGEN protège plus de 4 millions de personnes et réalise un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros. Il compte plus de 10 000 salariés. Depuis le 13 septembre 2017, le groupe MGEN fait partie du Groupe VYV.

www.mgen.fr

www.twitter.com/groupe_mgen

 

3 conseils pour bien dormir.

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches ? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.