Guillaume Fond Je fais de ma vie un grand projet.

Je fais de ma vie un grand projet.

 

Guillaume FOND

 

Dans cet ouvrage à la fois novateur et simple d’accès, le Dr Guillaume Fond se base à la fois sur son expérience personnelle et sur ses connaissances théoriques pour décrypter les événements de la vie ordinaire.

 

L’auteur nous offre une approche globale, qu’il applique à la famille, à l’amour et au travail, permettant au lecteur de cheminer progressivement de la réflexion à l’action. Il invite le lecteur à réfléchir autour d’une approche complète du « soi » : corps, émotions, esprit et spiritualité, dans la relation à soi et dans la relation à l’autre. Il propose au lecteur de le guider pas à pas pour se libérer de ses croyances bloquantes et devenir la personne qu’il ou elle souhaite vraiment incarner dans ce monde. Ce livre regorge d’exemples simples et concrets tirés d’études scientifiques, pour que le lecteur puisse les tester directement et transformer sa vie quotidienne et sa vision du monde.

 

Ainsi, les souffrances et interrogations du quotidien peuvent se transformer en joie, amour et en bienveillance .

 

On ne devient pas psychiatre par hasard

 

Guillaume Fond Je fais de ma vie un grand projet. On ne devient pas psychiatre par hasard. Voici le genre de poncif que je peux parfois entendre au cours d’un cocktail entre inconnus. J’ai aussi entendu la variante : « On ne sort pas avec psychiatre par hasard. » Petit clin d’œil aux personnes qui ont partagé ma vie. C’est toujours amusant de contempler le pouvoir que l’imaginaire collectif prête aux psychiatres. On nous prête de nombreux pouvoirs : la prescience, la divination, la clairvoyance, la télépathie, l’ubiquité.

 

On me demande souvent pourquoi je suis devenu psychiatre. Psychiatre n’est pas exactement le métier dont rêvent la plupart des petits garçons. Je ne souhaitais même pas être médecin comme mes parents. Mon père souhaitait d’ailleurs dissuader ses enfants de faire médecine. Pour ma part, j’ai voulus être éboueur, puis programmateur de jeux vidéo, archéologue, professeur d’histoire, journaliste, enfin professeur de philosophie. Puis la rationalité a rattrapé ces professions exotiques pour me ramener à des choix concrets. J’avais de bonnes notes dans beaucoup de matières, car j’avais une angoisse de performance sous-tendue par un schéma de niveau d’exigence élevé. Et, comme à beaucoup de jeunes de ma génération, on m’indiqua qu’il fallait se tourner vers les sciences.

 

La psychiatrisation de la société

 

L’un des écueils actuels de notre société consiste en une surconsultation de l’avis des soignants en santé mentale. Un enfant trop turbulent, un assassin, un accident de bus sur la route, les émissions de télé-réalité, tout est bon pour demander un avis psy. On demande aussi aux psychiatres d’être des auxiliaires de justice et de prédire qui va devenir un dangereux terroriste. Au point d’ailleurs que le service public n’arrive que difficilement à endiguer le nombre de demandes de consultation.

 

Le but du présent ouvrage consiste précisément à vous donner le maximum d’information et d’outils pour vous permettre d’appréhender les évènements de la vie ordinaire qui peuvent vous interroger et vous faire souffrir, et déterminer si vous avez besoin de voir un thérapeute ou non.

 

Témoignage

 

Annie, soixante-sept ans

 

Cela fait plus de quatre ans que mon marie est décédé, après quatre ans de traitement pour un cancer. C’était mon second mari. Le premier est également décédé, il y a dix-huit ans, d’un cancer. Mais j’étais alors jeune, je travaillais et j’avais un enfant à charge. Tout cela m’a permis de surmonter cette épreuve et de continuer à vivre.

 

Cette fois-ci, je n’y arrive pas. Je ne sais plus qui je suis vraiment et je souffre de l’absence et de la solitude.
Alors un jour de novembre, je vais voir un psychiatre, le docteur Fond. Je ne le connais pas, mais j’espère qu’il va m’aider.

 

Lors de la première séance, je lui fais part motifs de ma consultation et de mes états d’âme. Je pensais qu’il allait me prescrire des antidépresseurs. Mais non, il me prescrit des probiotiques et de la vitamine D.

 

Il me dit que je ne suis pas dépressive, mais « pleine de tristesse ».

 

Je vais devoir écrire les évènements importants de ma vie depuis ma naissance. A soixante-six ans, à raison d’un ou deux événements par an, je m’engage dans une longue aventure. Ainsi au rythme d’une séance par semaine pendant plusieurs mois, je vais « détricoter ma vie.»

 

Il me fait asseoir, bien droite sur une chaise. Je dois respirer profondément et prendre conscience de mon corps. Je ferme les yeux et je parle. Il est debout derrière moi et m’aide parfois en me posant des questions.

 

Au fur et à mesure des rendez-vous, je me libère de mon passé. Il me fait prendre conscience de la « machine à histoires » que j’ai dans la tête.

 

J’apprends le pouvoir de la « gratitude, » c’est-à-dire la capacité de retirer de chaque évènement, même négatif, un enseignement.

 

Cela me fais grandir. Je sais maintenant que j’ai tout en moi.

 

Le docteur Fond m’a permis de naître à nouveau.

 

Je suis en paix et heureuse de vivre.

 

A propos de l’auteur

 

Guillaume Fond Je fais de ma vie un grand projet.

 

Le Dr Guillaume Fond a un double doctorat en psychiatrie et en neurosciences, il est psychiatre et enseignant chercheur à l’université de la Timone, à Marseille. Il est chroniqueur régulier dans le Magazine de la Santé auprès de Marina Carrère d’Encausse et invité régulier des émissions de Radio France.

 

Découvrez le livre « Je fais de ma vie un grand projet.  » en cliquant ci-dessous :

 

Guillaume Fond Je fais de ma vie un grand projet.

 

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches ? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

1 commentaire sur “Je fais de ma vie un grand projet.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.