L’allaitement, aussi gage d’un avenir financier radieux

L’allaitement, aussi gage d’un avenir financier radieux.

 

Une étude menée par l’université Queen’s de Belfast en collaboration avec Cass Business School (City University of London) a révélé que les personnes ayant été allaitées avaient plus tard un revenu plus élevé et obtenaient de meilleurs résultats aux tests de mémoire que les personnes ayant été nourries autrement.

 

L’étude de recherche avait pour objectif de déterminer si l’allaitement présentait un avantage économique en suivant un échantillon représentatif sur le plan national de bébés nés en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse en 1958. Environ 9 000 participants ont été suivis de la naissance à l’âge adulte.

 

La recherche supervisée par le docteur Mark McGovern, maître de conférences en économie à la Queen’s Management School, a été menée en collaboration avec ses homologues : Slawa Rokicki de l’University College Dublin, Giampiero Marra de l’University College London et Rosalba Radice de la Cass Business School.

 

 

« Ces dernières années, les campagnes promotionnelles ont mis en avant les bienfaits de l’allaitement sur la santé ; cependant, notre étude démontre que l’allaitement pourrait aussi avoir un impact économique notable tout au long de notre vie », souligne Mark McGovern.

 

L’équipe de recherche a observé que les adultes ayant été allaités avaient un revenu du ménage 10 % supérieur à celui des personnes n’ayant pas été allaitées. De même, ils obtenaient de meilleurs résultats aux tests de mémoire passés à l’âge de 50 ans.

 

Les taux d’allaitement au Royaume-Uni, et notamment en Irlande du Nord, restent faibles en comparaison aux taux internationaux. L’impact des résultats de cette étude suggère que les campagnes de santé publique visant à augmenter les taux d’allaitement sont susceptibles de générer un bénéfice économique important et de développer le capital humain et la productivité tout au long de la vie, en plus de présenter des bienfaits pour la santé des femmes et des enfants.

 

Des avantages économiques de l’allaitement à long terme.

 

« Les premiers résultats de notre étude suggèrent qu’une augmentation annuelle de 10 % du nombre de bébés allaités en Irlande du Nord pourrait générer environ 100 millions de livres sterling de revenus supplémentaires sur l’ensemble d’une vie active, dont environ 20 millions de livres sterling pourraient être collectés sous la forme de revenus fiscaux, qui pourraient en partie être utilisés pour des campagnes de santé publique », explique Mark McGovern.

 

Un récent rapport de l’UNICEF UK a étudié le potentiel de mise en œuvre d’un vaste programme visant à augmenter les taux d’allaitement. Selon l’UNICEF, le coût lié à une intervention de ce type s’élèverait à environ 200 livres sterling par enfant allaité supplémentaire.

 

Le docteur McGovern comment : « En utilisant ce type de programme et en fixant un objectif de 2 400 enfants allaités supplémentaires en Irlande du Nord (soit 10 % des quelque 24 000 bébés qui y naissent chaque année), le coût serait d’environ 500 000 livres sterling par an. Le rapport coûts-bénéfices suggère qu’un programme de ce genre serait particulièrement avantageux sur le long terme. »

 

« Le fait de détenir des preuves des avantages économiques de l’allaitement encourage à investir plus de ressources dans les campagnes de santé publique et les services de soutien à l’allaitement. L’allaitement ne convient pas à tout le monde, mais pour les femmes qui souhaitent allaiter, le soutien et les informations complémentaires fournis par ces campagnes pourraient encourager davantage de femmes à franchir le pas. », ajoute Slava Rokicki de l’University College Dublin.

 

Cette étude a également démontré que les enfants allaités obtenaient de meilleurs résultats aux tests de mémoire à l’âge de 50 ans (avec des écarts-types de 0.15), révélant un lien possible entre l’allaitement et la capacité cognitive.

 

Le Dr McGovern ajoute : « Les résultats de l’étude obtenus jusqu’à présent démontrent que, si un plus grand nombre de bébés sont allaités, il est probable que les ressources investies dans ces campagnes de santé publique présentent un rendement économique considérable. De plus, les femmes et enfants pourraient également en bénéficier grâce à des améliorations en termes de santé et de capacité cognitive et à des revenus potentiels plus élevés. »

 

Selon le docteur Rosalba Radice, de Cass Business School: « C’est un exemple où les progrès de la méthodologie statistique et leur mise en œuvre ont permis de quantifier les effets bénéfiques à long terme de l’allaitement.

 

Pour plus d’informations sur les conclusions préliminaires de l’étude, rendez-vous sur : https://pure.qub.ac.uk/portal/files/157714717/mcgovern210318.pdf

 

 

comment mincir avec l'alimentation

Remèdes naturels de santé

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.