La végétalisation de l'alimentation est en marche.

La végétalisation de l’alimentation est en marche.

 

Coup de projecteur sur les protéines végétales.

 

Depuis plusieurs années, les Français manifestent leur intérêt pour les produits à base de protéines végétales. Cet engouement ne date pas d’hier et continue d’évoluer en même temps que l’évolution de la société. Les raisons sont multiples et les chiffres qui ressortent du baromètre 2018 mené par le Groupe d’Etude et de promotion des Protéines Végétales le confirment. 29 % des Français souhaite réduire leur consommation de viande et 62 % se déclarent particulièrement intéressés par les gammes végétales.

 

Décryptage de cette tendance de fond aux influences multifactorielles.

 

1. Un intérêt nutritionnel avéré

 

La santé est le premier facteur d’intérêt des consommateurs pour les protéines végétales suivies de près par la curiosité. Selon les chiffres du baromètre, 88% des Français sont convaincus que les protéines végétales sont bonnes pour la santé.

 

Les protéines végétales ont toute leur place dans une alimentation équilibrée et variée et font désormais partie intégrante de l’assiette des Français qui sont convaincus de leur qualité et de leurs bienfaits nutritionnels. Leur consommation permet de réduire les apports en matières grasses et d’augmenter ceux en glucides complexes, fibres, minéraux et vitamines. Les protéines végétales représentent un élément important de la transition alimentaire déjà engagée et peuvent participer au rééquilibrage protéique vers plus de sources végétales.

 

Les industriels travaillent dans cet esprit afin de proposer des produits à haute valeur nutritionnelle. Selon le GEPV, 53% des produits du rayon traiteur à base de protéines végétales mettent en avant une allégation nutritionnelle comme « riche en protéines » et « source de fibres ».

 

2. L’émergence d’une éthique alimentaire

 

Les Français sont attentifs à leur alimentation et aux produits qu’ils achètent. Ils sont de plus en plus avertis en matière d’alimentation et ont notamment une meilleure connaissance des sources de protéines. Dans la sélection des produits qu’ils achètent, le prix constitue toujours le premier élément auquel ils prêtent attention. La liste d’ingrédients s’avère aussi importante, ainsi que le goût, l’authenticité et l’origine géographique.

 

Le consommateur d’aujourd’hui veut donner du sens à son alimentation. Il s’intéresse de plus en plus à l’impact de ses choix sur la planète. Consommer des protéines végétales s’inscrit dans une démarche écologique avec 76% des consommateurs qui pensent que les protéines végétales sont bonnes pour l’environnement.

 

3. Le poids culturel et historique

 

Selon le sociologue de l’alimentation Eric Birlouez, la représentation des protéines a évolué au fil des années. La viande qui caractérisait autrefois la force physique a perdu de son aura avec le développement du secteur tertiaire. Ensuite, le boom du pouvoir d’achat durant les Trente Glorieuses a provoqué une banalisation de la consommation de viande qui n’était plus un marqueur social.

 

Il constate que les Français conservent tout de même le poids de la culture alimentaire avec une envie de plaisir gustatif, de praticité et de structure du repas autour d’un élément central. Ils se tournent donc vers des alternatives à la viande, permettant de garder des sensations similaires à un repas carné.

 

4. Les aliments végétaux, objets de désirs et de distinction sociale

 

Plus d’un tiers des foyers français a désormais au moins un de ses membres flexitarien1 (qui consomme moins souvent de la viande sans pour autant la supprimer).

 

Le flexitarisme, le végétarisme et le véganisme sont des tendances sociétales grandissantes. Ce sentiment de distinction et d’appartenance à un groupe est mis en avant par certains consommateurs de protéines végétales. Les aspects éthiques accentuent cette pression sociale. Dans les représentations collectives, il est plutôt positif de contrôler sa consommation de viande.

 

5. Une offre de plus en plus diversifiée et accessible

 

De nombreuses alternatives existent pour diversifier ses apports en protéines. Les boissons végétales, les « œufs » (algues), « les beurres », « les fromages », « les viandes » et « charcuterie » végétale permettent aux Français de conserver leurs habitudes en trouvant des produits de substitution.

 

A travers les gammes végétales, les consommateurs recherchent la qualité gustative (45 %), la capacité à remplacer la viande/le poisson (44 %) et à contribuer à « manger varié » (43 %), ainsi que de meilleures qualités nutritionnelles (42 %).

 

Les steaks végétaux sont les produits les plus consommés. Ils se différencient par leur goût et aspect se rapprochant de ceux de la viande. Ils sont pourtant essentiellement composés de protéines végétales comme le soja, les légumineuses et les céréales.

 

Les protéines végétales ne sont pas vues par la majorité des Français comme les remplaçants de la viande, mais un moyen de diversifier et végétaliser son alimentation. 77% des consommateurs en consomment de façon complémentaire aux protéines animales.

 

1. KantarWorlPanel, le flexitarisme une tendance en vogue, 2016
2. Etude GEPV/CSA – Perception des protéines végétales – 2018

 

À propos du Groupe d’Etudes et de Promotion des Protéines Végétales

 

Créée en 1976 dans le but de valoriser l’utilisation des protéines végétales en alimentation humaine, l’association développe diverses actions destinées aux professionnels et aux consommateurs. Soutenu par l’interprofession des huiles et protéines végétales (Terres Univia), le GEPV compte actuellement 10 adhérents qui ont une activité de production, de distribution ou de commercialisation des protéines végétales en France.

 

Site : www.gepv.asso.fr

 

comment mincir avec l'alimentation

Remèdes naturels de santé

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.