Promouvoir le bien-être au travail.

Promouvoir le bien-être au travail.

 

Pierre-Éric Sutter

 

Pour une politique de qualité de vie au travail réussie

 

Il est maintenant prouvé que le bien-être au travail contribue à la performance professionnelle ! Cest pourquoi, salariés comme dirigeants souhaitent lencourager au sein des entreprises.

 

Toutefois, le bien-être au travail ne se décrète ni ne s’improvise. Il doit être suscité par une politique de qualité de vie au travail qui sappuie sur des socles théoriques solides et des pratiques adéquates.

 

En effet, le plus souvent, le bien-être est mal compris : se sentir bien n’est pas être bien. Le bien-être est une mécanique complexe, liée à la santé mentale positive. On ne peut donc le promouvoir à la légère au sein des entreprises.

 

Aussi, il convient de se départir des mises en pratique naïves, voire contre-productives : ce nest pas avec un baby-foot ou des massages seuls que lon contrebalancera les sollicitations négatives qui menacent la performance et la santé des salariés.

 

D’où la nécessité d’adopter une méthode qui s’appuie sur la psychologie, la sociologie, la gestion des RH

 

En conjuguant ces approches via une méthode éprouvée qui cadre avec les obligations légales, lauteur démontre comment le bien-être peut bénéficier aux entreprises comme aux salariés.

 

Introduction

 

Santé mentale et bien-être au travail : enjeux et opportunités

 

Promouvoir le bien-être au travail.En France, le terme de santé mentale associé au monde du travail  inquiète plus qu’il ne rassure. Dans notre pays teinté de méfiance et  de jacobinisme, il faut que le législateur et les juges durcissent le ton pour que la réglementation et la jurisprudence relatives aux atteintes psychiques au travail fassent évoluer les pratiques.

 

De fait le plus souvent, dirigeants et responsables d’entreprise vivent la réglementation relative à la santé au travail comme une contrainte voire une obligation de plus qui bride leur liberté d’entreprendre ou de gérer leur organisation comme bon leur semble. Dans le même temps toutefois, ils craignent de subir la médiatisation soudaine de drames comme le suicide de collaborateurs sur le lieu de travail, à l’instar de ceux qui ont été frappés çà et là par ces événements tragiques, difficilement contrôlables en termes de communication pour les employeurs

 

Repenser le travail sous l’angle du bien-être et de la prévention

 

Nombre d’études montrent que le travail est très central dans la vie des Français ; la grande majorité d’entre eux l’idéalisent fortement et souhaitent s’y investir. Mais par le même temps, des sondages rapportent régulièrement que la plupart s’en plaignent parce que les conditions dans lesquelles il s’exerce les agacent, les fatiguent, voire  les font souffrir. Comment comprendre ce paradoxe ? Idéalisation +  insatisfaction =  frustration : voici comment en trois mots pourrait être résumée l’équation du vécu professionnel de la plupart des Français, comme le révèlent les résultats de l’Observatoire de la vie au travail (OVAT) depuis 2009. On semble loin d’un état de bien-être mais plutôt comme prisonnier d’un casse-tête absurde sans solution  apparente… !

 

Deux statistiques illustrent à elles seules l’ampleur de ce paradoxe quand bien même rien à l’origine ne les relie : la France se situe au second rang mondial en matière de productivité horaire individuelle et en même temps elle occupe la première place en matière de consommation de psychotropes per capita. Il ne faudrait surtout pas trop hâtivement en conclure que les Français bossent jusqu’à s’en rendre malade, même si la récente médiatisation de souffrances extrêmes et de suicides professionnels a révélé que le travail peut parfois nuire gravement à la santé. La France bosse, quoi que certains en pensent ou en disent. Les Français aiment le travail, mais il semblerait qu’à leurs yeux celui-ci ne les aime pas.

 

A propos de l’auteur

 

Promouvoir le bien-être au travail.

 

Pierre-Éric SUTTER est psychologue du travail, préventeur en santé mentale et chercheur en sciences sociales. Il dirige l’Observatoire de la vie au travail et mars-lab, cabinet de conseil en prévention de la santé mentale au travail et en optimisation de la performance sociale.

 

Découvrez le livre « Promouvoir le bien-être au travail » en cliquant ci-dessous :

 

Promouvoir le bien-être au travail.

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.