Gardiennes de la lune - Vers la voie du féminin sauvage.

Gardiennes de la lune – Vers la voie du féminin sauvage.

 

Stéphanie Lafranque

 

Vic Oh

 

Symbole de féminin et de connexion à la Nature, la Lune est le marqueur d’un nouveau courant de développement personnel. Un parcours personnel et créatif mois par mois, et tous les outils pour se mettre au diapason de la lune, écouter ses propres rythmes, optimiser son potentiel, et cheminer sur la voie puissante du féminin sauvage.

 

La lune est de retour !

 

La lune a de tout temps été associée à la femme : aux cycles lunaires répondent les quatre phases du cycle féminin. Les lunaisons correspondent à des moments énergétiques qui, chaque mois, ont une influence sur notre quotidien, de la même manière qu’ils peuvent agir sur les marées, les saisons, les cultures agricoles… En tant que femme, la lune devient un formidable outil de connaissance de soi, pour se reconnecter à sa vraie nature, à ses cycles et à son corps.

 

Animatrice de cercles de femme et maître Reiki, Stéphanie Lafranque nous propose dans cet ouvrage un parcours personnel original autour des énergies lunaires. Apprendre à connaître et respecter ses rythmes, à identifier quel moment est le plus propice pour débuter un projet, poser ses intentions ou faire le bilan, passer à l’action ou se recentrer sur soi…, c’est se réapproprier ses pleins pouvoirs et vivre au mieux les temps forts de chaque cycle.

 

Vers l’exploration de son féminin sauvage…

 

En puisant à la fois dans les traditions celtes, mongoles, hébraïques et les cultures amérindiennes, aztèques ou asiatiques, dans la mythologie et les contes populaires, dans l’astrologie et l’herboristerie, ce livre défriche des champs nouveaux et ouvre de multiples pistes pour explorer son féminin sauvage et découvrir une vie intérieure riche, secrète et libre.

 

Un univers vibrant, incarné par les dessins poétiques et magiques de l’artiste-plasticienne Vic Oh, qui nous plonge jusqu’au cœur de notre territoire intime, là où chacune redevient gardienne de son temple…

 

Avant-propos

 

Gardiennes de la lune - Vers la voie du féminin sauvage.Enfant, j’étais polie et timide. Je ne me roulais pas dans la terre mais tous mes sens étaient affûtés, j’étais un petit animal. Je sentais les parfums et les odeurs à des kilomètres, j’entendais tout, j’aimais découvrir de nouveaux goûts, je caressais l’eau, les fleurs et les herbes, et je rêvais. Ma grand-mère, avec qui je passais beaucoup de temps, me racontait l’air de rien les plantes et les fêtes païennes. Puis un jour, elle m’a transmis son don, l’art du rêve. La Lune était notre compagne. Je me sentais complète, mes six sens en éveil. Mais le temps a passé, j’ai grandi, j’ai oublié. J’ai ôté ma fourrure pour mettre des vêtements. Il y a 12 ans, j’ai eu mon premier enfant, une fille. C’est là, bien lovée au cœur de ma maternité, que j’ai entendu à nouveau plus distinctement, que j’ai vu au-delà du visible, que j’ai senti toutes les odeurs qui m’entouraient, que j’ai mangé en ressentant chaque cellule frétiller, que j’ai touché les corps en découvrant leurs énergies. Je venais de me souvenir de ma peau originelle. Alors j’ai fait un premier pas dans sa direction, j’ai arrêté la contraception chimique et je me suis reliée à mes cycles naturels. C’est alors qu’une nuit, bien après sa mort, ma grand-mère est revenue en rêve pour me délivrer un message, celui de répondre à l’appel de la Lune. J’ai compris ce qu’elle venait m’offrir, elle me rapportait ma fourrure.

 

Aujourd’hui, à mon tour, j’invite les femmes qui veulent retrouver leur nature originelle à me suivre dans ce livre. La Lune est une compagne ancestrale qui nous guide jusqu’à nous-mêmes. La façon dont nos sociétés se sont appliquées à enfouir le souvenir de cette connexion lunaire est révélatrice de la peur que peut inspirer le pouvoir des femmes. Pourtant, depuis des temps immémoriaux, le tempo de cet astre guide nos pas, selon quatre phases et deux mouvements, qui sont universels et cosmiques car ils s’appliquent à toute chose : naissance, croissance, décroissance, mort, et énergie ascendante et descendante.

 

Ce que je nous propose, c’est de venir nous connecter à ce cycle et découvrir que nous le portons aussi en nous. C’est vivre une vie plus naturelle, afin de (re)devenir qui nous sommes véritablement. Mieux nous comprendre, mieux nous écouter, pour nous réapproprier notre pouvoir personnel. Ces connaissances ancestrales alliées à une profonde écoute de soi nous ouvrent la voie du féminin sauvage.

 

La femme lunaire est cette femme sauvage qui prend soin de son écologie intérieure comme elle se soucie de celle de la planète. Dans cette société où tout va vite, où tout est consommable, revenons à une sagesse et à une authenticité. Choisissons cette vie riche, secrète et respectueuse des cycles. Veillons sur nos sœurs et sur le monde et affranchissons-nous de toute domination.

 

Soyons souveraines en notre royaume, gardiennes de notre bien-être et de la Lune.

 

Il était une fois la lune

 

La Lune, par son caractère cyclique, évolue au fil des nuits. Comme nous, toujours présente mais jamais vraiment la même, il nous semble qu’elle peut comprendre notre statut d’êtres humains perdus au milieu du cosmos. Grâce à sa douce présence, nous nous sentons moins seules. J’invite ici chacune à tisser sa propre histoire lunaire au fil des mois, à vivre pleinement cette envie de nous connecter à cette sagesse ancestrale, car la Lune a toujours été la compagne de nos sociétés bien avant que l’écrit n’en ait laissé la trace. Chaque culture a instinctivement créé un langage pour converser avec elle. Du fond des cavernes, dans les temples antiques, au cœur des forêts de l’époque préchrétienne, nous n’avons jamais rompu le lien. Aujourd’hui, elle brille toujours au-dessus de nos têtes, mais nos sociétés occidentales ont oublié qu’elle est notre guide. Alors, dans la pureté de la nuit, elle veille et attend que de ce monde nous reprenions contact avec elle.

 

Les auteures

 

Gardiennes de la lune - Vers la voie du féminin sauvage.

 

Maître Reiki et inspirée par les sagesses ancestrales, Stéphanie Lafranque se passionne pour les plantes, l’énergétique et les cycles lunaires. Spécialisée dans la cosmogonie, créatrice de SloWood tisanes, animatrice de cercles de femmes, elle collabore au magazine Druidéesse et anime une page Instagram sous le nom de La Tisanière Tatouée. @latisanieretatouee

 

Gardiennes de la lune - Vers la voie du féminin sauvage.

 

C’est au Mexique, pays où elle a grandi, que Vic Oh apprend les couleurs et les émotions, et s’imprègne d’art naïf, de réalisme magique et de cultures ancestrales. Artiste plasticienne aujourd’hui basée à Paris, diplômée en Histoire de l’Art à la Sorbonne, elle aime illustrer dans ses peintures la force du féminin sauvage ainsi que l’univers mystique et sacré qui nous entoure. Ses œuvres sont régulièrement exposées dans des galeries européennes (Paris, Florence, Amsterdam, Prague, Oslo…). @ohvicoh

 

Découvrez le livre « Gardiennes de la lune – Vers la voie du féminin sauvage » en cliquant ci-dessous :

 

Gardiennes de la lune - Vers la voie du féminin sauvage.

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.