Guérir par l’alimentation selon Hildegarde de Bingen

Guérir par l’alimentation selon Hildegarde de Bingen.

 

Dr Wighard Strehlow

 

Traduit de l’allemand par Marthe Mensah

 

400 RECETTES • 200 REMÈDES • 130 ALIMENTS

 

Il y a plus de 800 ans, la religieuse bénédictine Hildegarde de Bingen a posé les bases d’un art De guérir par l’alimentation d’une efficacité exceptionnelle, qui permet encore aujourd’hui de prévenir et soigner un très grand nombre de maladies.

 

Hildegarde donne la première place à l’épeautre, aux fruits et aux légumes ainsi qu’aux herbes aromatiques. Elle décrit les aliments en fonction de leurs vertus curatives, car un aliment est toujours aussi un remède. Ce guide est une véritable Bible du bien manger.

 

Au quotidien, riche, pratique et documentée, avec une présentation des vertus des aliments, plus de 400 recettes pour toute la famille et 200 remèdes naturels classés par maladie (troubles digestifs, cardiaques, circulatoires, allergies, rhumatismes…)

 

Préface de la nouvelle édition

 

Des études scientifiques menées dans le monde entier prouvent qu’une alimentation saine permet de conserver la santé et de réduire le nombre de maladies de quarante à cinquante pourcent.

 

Guérir par l’alimentation selon Hildegarde de BingenVous trouverez dans cet ouvrage les meilleures recettes de notre établissement de cure et vous y découvrirez l’action curative extraordinaire qu’une alimentation équilibrée peut avoir sur la santé tant pour la préserver que pour guérir des maladies considérées en grande partie comme « incurables ». Cette nouvelle édition s’appuie sur mon expérience des dix dernières années.

 

En lisant cet ouvrage vous allez acquérir des connaissances durables sur l’alimentation, une alimentation qui n’est soumise ni aux caprices de la mode ni à la publicité. Vous apprendrez à préparer des plats qui sont un régal pour le palais tout en ayant des vertus curatives, des plats qui vous permettront à la fois de perdre du poids et d’améliorer vos performances. Ils sont tous source de vie, ils augmentent la joie de vivre et améliorent la qualité de vie. Ils sont fiables à cent pourcent lorsque surviennent les problèmes.

 

Pour l’élaboration des recettes et tout ce qui concerne la cuisine, je tiens à remercier les cuisiniers et cuisinières du Centre de Cure Hilde- garde de Bingen, Sœur Sofia Kiessling, Rita Reith, Dieter Holland- Cunz, Lutz Wassenberg, Elfriede Haertwig, et les nombreux amis de Hildegarde qui ont contribué à cette entreprise en proposant de nom- breuses recettes. Je remercie tout particulièrement mon épouse, Karin.

 

Découvrez dans ce livre les vertus curatives de nos aliments ainsi que les succès les plus récents de la diététique de Hildegarde et dégustez les recettes les meilleures et les plus savoureuses de son art culinaire. Avec ce savoir à l’écart des modes, vous pouvez opter pour une vie pleine de joie de vivre, de vitalité et de bonheur. Un nouvel avenir s’offre à vous, chargé d’une nouvelle dynamique pour protéger ou conserver la santé, un avenir qui nous concerne, nous motive et nous remplit de bonheur.

 

Dr. Wighard STREHLOW

Allensbach au bord du Lac de Constance
Été 2003.

 

Introduction

Outre la lumière, l’air, l’eau et la terre,
la meilleure thérapie au monde,
est une cuisine préparée avec soin, intelligence et amour.

 

Pendant des siècles, la prospérité et l’avenir de peuples entiers ont été marqués par leurs habitudes alimentaires. Le développement de tous les grands peuples civilisés du monde a été fondé sur les cultures céréalières. La nourriture des anciens Grecs et Romains était très simple, sans prétention aucune. Ils se nourrissaient essentiellement de fruits et de légumes accompagnés de bouillies de céréales complètes. Les céréales ainsi que les bouillies préparées avec ces céréales ont été de tous temps les aliments de base des peuples civilisés du monde. Essentiellement nourriture des riches, le pain est venu plus tard, en complément de la bouillie ou de la marmelade. Hérodote affirme que « les peuples consommateurs de céréales sont très en avance dans le domaine des arts et des sciences, ils sont supérieurs par leur nombre, leur constitution physique et leur culture à ceux qui vivent de la guerre, de la chasse, de l’élevage et de la pêche ». Il a donc toujours existé une différence entre les peuples, selon que leur alimentation était essentiellement végétale ou animale.

 

Avec les conquêtes et le développement du négoce, une nouvelle classe sociale de nantis est apparue qui a apporté avec elle des produits d’autres pays et introduit d’autres habitudes alimentaires qui se substituèrent au mode de vie frugal. A cette époque de prétendue civilisation, les villes perdirent le sens de la solidarité avec les paysans et la modération naturelle inhérente à une nourriture simple.

 

Le sens de la juste mesure entre la surabondance et l’insuffisance disparut. Avec le développement du luxe, les conditions économiques et politiques se modifièrent en Grèce ainsi qu’à Rome, entraînant également une évolution déplorable des habitudes alimentaires, la poursuite immodérée du plaisir et des festins. Si, aux temps de la splendeur grecque et romaine, la convivialité et les arts avaient la primauté, c’étaient désormais la bonne chère et l’art culinaire. Maurizio écrit : « Le nouveau riche compense son manque de connaissances solides par l’abondance de nourriture. Outrageusement et démesurément garnie, la table est sa première conquête culturelle et signe sa dégénérescence intellectuelle. Les excès de table ont été l’un des aspects, l’une des causes de la profonde décadence générale. »

 

A propos de l’auteur

 

Guérir par l’alimentation selon Hildegarde de Bingen

 

Wighard Strehlow, docteur en sciences et naturopathe, a dirigé entre 1993 et 2003 la maison de cure de Sainte-Hildegarde sur les rives du lac de Constance et a publié plusieurs ouvrages de référence sur la médecine hildegardienne, la plupart traduits en français.

 

Découvrez le livre « Guérir par l’alimentation selon Hildegarde de Bingen » en cliquant ci-dessous :

 

Guérir par l’alimentation selon Hildegarde de Bingen

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.