Incontinence : causes et solutions

Incontinence : causes et solutions.

 

L’incontinence urinaire est encore taboue dans notre société, est pourtant elle concerne plus de 5 millions de Français ! Contrairement aux idées reçues, ces fuites involontaires d’urine ne concernent pas que les personnes âgées, au contraire : près des ¾ des personnes incontinentes ont moins de 65 ans, avec 30 % d’hommes et 70 % de femmes. Quel que soit la cause et le degré de l’incontinence, il existe des solutions pour traiter cette pathologie.

 

Quels sont les différents degrés d’incontinence ?

 

On distingue en général 3 degrés d’incontinence :

 

  • L’incontinence légère, qui se traduit par une fuite soudaine de quelques gouttes, souvent lors d’un effort (quinte de toux, éternuement, éclat de rire…)

 

  • L’incontinence modérée, qui se traduit par une perte de quelques gouttes ou jets de moins de 200 ml

 

  • L’incontinence sévère, souvent causée par un affaiblissement des muscles de la vessie et des sphincters. Elle concerne plus souvent les personnes âgées.

 

Les causes de l’incontinence

 

L’incontinence peut avoir plusieurs origines.

 

La forme d’incontinence la plus courante est celle qui est liée à l’effort physique comme un éternuement. Elle apparait soudainement, sans signes annonciateurs, et la fuite est peu abondante.

 

Incontinence : causes et solutionsL’incontinence peut également provenir d’une hyperactivité vésicale ou d’impériosité (envie irrésistible d’uriner, qui peut être douloureuse). On ressent alors l’envie d’uriner quelques instants avant la fuite.

 

L’incontinence peut aussi être mixte, c’est-à-dire liée à ces deux facteurs à la fois.

 

L’obésité, la prise de médicaments ou encore une récente intervention chirurgicale sur les voies urinaires peuvent en outre provoquer une incontinence par lésions nerveuses.

 

L’une des causes d’incontinence les plus fréquentes chez les hommes est le regorgement ou trop plein, souvent à cause d’une hypertrophie de la prostate.

 

Enfin, la cause la plus fréquente d’incontinence chez les personnes âgées est tout simplement l’affaiblissement des muscles de la vessie et des sphincters.

 

Quelles solutions existent pour traiter l’incontinence ?

 

Il existe quelques solutions pour diminuer la fréquence des fuites en cas d’incontinence urinaire, comme la rééducation de la vessie (le travail des muscles de la vessie pour les renforcer) ou la gymnastique du plancher pelvien (le travail des muscles du plancher pelvien, notamment le périnée). Des solutions médicales existent également, comme les médicaments qui ont un effet relaxant sur le muscle de la vessie. Dans certains cas, il faudra recourir à une opération chirurgicale.

 

Les différents types de protection

 

Pour éviter les désagréments liés aux fuites, les personnes atteintes d’incontinence urinaire peuvent porter une protection, adaptée au degré d’incontinence : protection féminine ou masculine pour les fuites urinaires légères, couches et sous-vêtements absorbants pour les fuites urinaires modérées, et changes complets ou culottes d’incontinence pour les fuites urinaires sévères.

 

Les protections anatomiques

 

Les protections anatomiques se fixent à l’intérieur d’un slip grâce à une bande adhésive, sans nécessiter d’aide extérieure. Elles sont en général équipées d’un système de contrôle des odeurs ; ainsi que d’un indicateur d’humidité pour avertir l’utilisateur lorsque la protection sature et n’est plus efficace. Il existe différents degrés d’absorption, symbolisés par des gouttes (2 à 8 gouttes).

 

Parmi les protections anatomiques, on trouve les protections droites, de forme rectangulaire, qui se placent de manière transversale sur un slip classique.

 

Les couches d’incontinence

 

La couche adulte offre une protection discrète et efficace contre les fuites légères et modérées. Pour la faire tenir, il est préférable de porter un slip de maintien ou un slip jetable.

 

Les slips absorbants

 

Les slips absorbants prennent la forme d’un slip classique (sans adhésif). Certains modèles transforment l’urine en gel pour éviter toute sensation d’humidité. Ils sont également équipés d’un système de contrôle des odeurs. Confortables, cette protection mixte recommandée pour les fuites modérées à sévères a l’avantage d’être discrète bien que très absorbante, comme le slip absorbant Lille Suprem Pants Extra Medium.

 

Les changes complets

 

Le change complet est l’une des protections les plus efficaces pour les personnes qui souffrent d’une incontinence modérée à sévère. Il existe différentes tailles et différentes capacités d’absorptions, pour s’adapter à tout le monde, personnes alitées comme personnes mobiles. Un témoin sur le change complet indique lorsque la protection est saturée et a besoin d’être changée.

 

Les alèses pour protéger le lit en cas d’incontinence nocturne

 

En plus de ces protections, les personnes atteintes d’incontinence sévère pourront mettre une alèse entre le matelas et le drap de leur lit afin de protéger le matelas en cas de fuite. Il existe deux types d’alèses, les alèses lavables (que l’on peut border) et les alèses jetables, plus petites et que l’on pourra placer sur d’autres meubles que le lit (fauteuil, canapé, fauteuil roulant, etc.).

 

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire viande

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.