Les effets supplémentaires de la méditation

Les effets supplémentaires de la méditation.

 

On parle souvent de la méditation comme d’une pratique visant à apaiser son esprit et reconnecter son corps avec celui-ci. Et si la méditation avait des effets supplémentaires ?

 

La méditation nous rendrait-elle plus intelligent ?

 

Les maladies de dépression chronique n’ont jamais été aussi présentes qu’à l’heure actuelle. Quand on sait qu’un français sur 5 serait touché par un épisode dépressif au cours de sa vie, la méditation semble donc être le moyen d’éviter ce problème.

 

Les effets supplémentaires de la méditationLa méditation de pleine conscience, c’est-à-dire celle qui se concentre sur les sensations, les émotions ou encore la pensée, est celle qui améliore l’humeur et le bien-être. Sa pratique aurait également une autre vertu : celle de rendre plus intelligent. Attention, il ne s’agit pas de faire de la méditation toute la journée et espérer devenir un véritable génie.

 

La méditation permettrait de favoriser la mémoire et l’attention. Sa pratique aurait même pour effet de limiter les effets de l’âge sur le cerveau. Plusieurs recherches vont dans ce sens. Des chercheurs de Harvard ont tout d’abord remarqué que la méditation augmentait la quantité de matière grise (qui est liée à la concentration) dans notre cerveau. Les participants d’une étude de l’université de Californie arrivaient à mieux se concentrer sur des tâches répétitives après la pratique de la méditation. Enfin, certaines autres recherches ont réussi à montrer que cela était bénéfique pour lutter contre la douleur.

 

Le yoga et la méditation auraient ainsi certains effets sur les gênes. Dans cette optique, facilitez vos séances avec les produits de notre Boutique d’article de yoga et méditation pour débutant.

 

La méditation peut-elle être dangereuse ?

 

Très souvent on vante les mérites de la pratique de la méditation : réduction de l’anxiété, du stress, action positive pour nos cellules et notre système immunitaire, etc. Mais pourrait-il y avoir des effets inverses ?

 

Selon une étude menée par plusieurs scientifiques de l’université de Coventry au Royaume-Uni, méditer ne serait pas positif pour chacun d’entre nous. Cela serait même dangereux pour certaines personnes. Pour délivrer ce constat, ils ont analysé les résultats de 55 études sérieuses menées dans le domaine. En calculant la moyenne des personnes ayant subi des effets indésirables après la méditation, 8% ressentent des effets négatifs.

 

Les calculs et son équation sont évidemment adaptés à la taille de l’étude à chaque fois. Les effets négatifs ressentis peuvent aller de la crise de panique à l’aggravation de l’anxiété, ou même sa première apparition. Cela touche potentiellement une personne sur 12 qui pratique la méditation. D’après la psychologue agréée Katie Sparks cela s’explique par la difficulté que certaines personnes ont à contrôler leur esprit et leurs pensées. Il y a alors un effet inverse qui est ressenti.

 

Mais attention. L’étude ne remet pas en cause les effets positifs de la méditation. Celle-ci appelle plutôt à la pratiquer dans de bonnes conditions. Le mieux est de s’accompagner d’une personne compétente, au moins dans les premières heures.

 

N’hésitez donc pas à vous accompagner des produits de la gamme  Yogamello comme ce coussin de méditation demi-lune !

 

Goodbye comfort zone

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!
Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.