La Puissance du Féminin Camille Sfez

La Puissance du Féminin

 

Libre, sereine et sacrée : renouez avec vos forces profondes

 

de Camille Sfez

Préface de Monique Grande*

 

Comment renouer avec sa femme puissante ? Qu’est-ce que la profonde féminité et le féminin sacré ? Quelle est la place de la femme dans la société et dans son rapport à l’homme ? De quoi avons-nous hérité ?,….

 

Pour y répondre, Camille Sfez nous ouvre les portes des cercles de femmes et des tentes rouges pour nous aider à comprendre ce que ça veut dire, être une femme. Son livre est un témoignage à plusieurs voix, une invitation à plonger en soi, à renouer avec son corps, sa sexualité, ses cycles, sa créativité, son intuition, à créer des rituels et surtout à le faire avec d’autres femmes.

 

La Puissance du Féminin Camille SfezElle nous parle d’un féminisme d’un nouveau genre où des femmes se rassemblent pour cheminer vers l’expression de leur plein potentiel, avec authenticité ; sans se penser en opposition aux hommes mais dans une complémentarité « yin-yang ». Se souvenir, c’est faire un retour sur soi et descendre dans ses profondeurs pour lever le voile sur chaque partie de nous que nous avons occultée. Ensuite vient le temps de l’acceptation, qui nous permet d’intégrer les contradictions et de se sentir en paix. La vraie puissance se trouve là !

 

Tel un parcours initiatique, Camille Sfez se livre et nous offre 12 rituels à faire chez soi ou dans la nature et de magnifiques interviews : Maitie Trelaün, sage-femme, qui accompagne les femmes à toutes les étapes de leur vie, Carol Anpo Wi du Conseil des Anciennes des 13 Lunes, avec son rite de sagesse autour de la ménopause ou encore Delphine Lhuillier qui a co-créé le Festival du féminin.

 

Introduction : Le féminin sacré

 

Ecoutez bien l’histoire de celles qui suivent la voie de la profonde féminité. L’éveil des femmes à leur nature profonde passe par la découverte du corps et de ses richesses, par l’attention portée à leur rythmes et au besoin de ralentir, par une soif de sacré et de sens. Elles cherchent la voie juste pour équilibrer leur vie et manifester leurs valeurs en étant simplement à la bonne place. C’est là que cette histoire concerne aussi les hommes, puisqu’elles délaissent petit à petit les territoires qu’elles voulaient leur conquérir pour faire les choses à leur manière. Les amazones en ont assez de chasser sur ces terres du masculin, certaines déposent les armes pour laisser place à la paix entre les deux sexes.

 

Rencontre avec l’auteure 

 

La Puissance du Féminin Camille Sfez Camille Sfez est psychologue clinicienne et travaille avec l’art-thérapie. Elle a créé en 2011 la Tente Rouge de Paris où sont apparus petit à petit des ateliers, cérémonies et week-ends de ressourcement.

 

INVITATION à participer à une TENTE ROUGE Une soirée par mois à Paris 75018 de 19h à 22h.

 

Site : https://www.renoueravecsonfeminin.fr/

 

Qu’est‐ce qu’être une femme aujourd’hui ? Quel lien avec le féminin sacré ?

 

Comme l’a très bien exprimé Annick de Souzenelle : « la rencontre avec le féminin ne procède pas de l’acquisition d’un savoir ; c’est la rencontre avec le mystère des choses ». Il n’y a pas de définition toute faite, c’est un chemin vers la connaissance de soi et de l’histoire des femmes. La place des femmes n’a pas toujours été celle de dominées ou de tentatrices comme l’histoire le dit.

 

Aux environs de 6 000 av. J.C. nous sommes passés de « her-story » racontée par les femmes à « his-story », l’Histoire écrite par des hommes, les scribes. De Grande Déesse-mère, gardienne de la vie et de ses mystères, elle se retrouve enfermée entre les archétypes de la mère ou de la putain, voire brûlée comme sorcière lorsqu’elle exerce son pouvoir de guérison. Le Féminin Sacré est cette étape de notre histoire collective où les femmes avaient une autre place.

 

Pourquoi les cercles de femmes et les tentes rouges sont‐ils importants pour renouer notre puissance créatrice ?

 

La Puissance du Féminin Camille Sfez Apposer un baume de guérison sur le féminin blessé est un préalable à l’émergence du Féminin Sacré et des retrouvailles avec sa puissance créatrice et sa sagesse. Le temps est venu, les femmes sont prêtes pour créer des espaces où honorer la diversité de leurs expériences et être pleinement elles-mêmes, se révéler, retrouver toute leur puissance et leur vulnérabilité. Ce sont des lieux sacrés pour écouter les anciennes et accueillir les jeunes filles qui viennent d’avoir leurs lunes, Aujourd’hui, au tréfonds d’elles-mêmes, une voix leur souffle qu’un voile s’est posé sur leur vraie nature et qu’il est temps de le lever.

 

Comment renouer avec la puissance de son féminin profond ?

 

Le corps est une formidable porte d’entrée pour se connecter avec son féminin profond. Etre à l’écoute de son utérus et de son sexe de femme est un moyen de se réapproprier cette matrice, qui a souvent appartenu à l’autre (à l’homme dans la sexualité, à la médecine pour les grossesses, à une vision tabou des menstruations). Beaucoup de femmes renouent avec leur féminin à un moment où leur corps se manifeste : grossesse, ménopause, avortement, fausse-couche, endométriose, etc.

 

Retrouver sa puissance de femme est aussi un chemin pour guérir les blessures, les siennes et celles de sa lignées. Accepter son héritage, pour s’en libérer et donc faire un travail de pardon est fondamental pour échapper au poids de la domination du patriarcat.

 

En quoi écouter son cycle et son corps aide‐t‐il à rencontrer la puissance de sa vulnérabilité ? 

 

Le cycle menstruel permet aux femmes d’apprendre à s’ouvrir au monde, lors des phases pré-ovulatoire et ovulatoire, et de s’ouvrir à leur intériorité lors de la phase pré-menstruelle et celles des lunes. Lorsqu’une femme accepte cette vulnérabilité, elle est proche de ses émotions, de son besoin de silence et de repos. Si elle s’autorise à vivre ces moments, elle peut pleinement se prendre dans les bras, se contenir, prendre soin d’elle et alors elle n’a besoin de personne : c’est là qu’elle commence à sentir sa puissance.

 

Ensuite, elle peut apprendre à créer des rituels, pour valoriser et honorer cette vulnérabilité qu’elle apprivoise de plus en plus : célébration des premières Lunes des jeunes filles, cérémonie du passage de la ménopause, etc. Elle sait que sa puissance se trouve là, en embrassant pleinement sa vulnérabilité.

 

*Auteure du best-seller « Féminitude » qui anime des stages sur le féminin et l’abondance

 

Site : https://www.renoueravecsonfeminin.fr/

 

Pour découvrir le livre  » La Puissance du Féminin » de Camille Sfez cliquez ci dessous :

 

La Puissance du Féminin Camille Sfez

 

 

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches ? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

1 commentaire sur “La Puissance du Féminin”

  1. Je trouve quand même que la voiture semble un peu haute sur pattes, cest peut être du à langle de la prise de vue. Quant aux performances de lengin : une 205 GTI 1.9 pèse normalement 875 kg à vide, ce qui donne un ratio poids / puissance de 6,73 kg/ch. Avec le blindage de 500 kg, on passe à un poids de 1375 kg ; si la puissance est inchangée, on est à 10,57 kg/ch. Cest le même ratio poids/puissance quune 205 « ordinaire » de 800 kg qui ferait 75 Ch. (en gros, une SR ou une des dernières « Sacré numéro »). Bref, ce nest plus très sportif A noter quil ny a aucun logo GTI à lextérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.