cerveau

Comment manger sainement pour entretenir son cerveau ?

 

La nutrition a un rôle assez important dans la santé. Pour garder une bonne fonction de notre organisme, il faut savoir manger sainement. Pour ce qui est du cerveau c’est aussi vrai. Certains aliments permettent d’améliorer la capacité cognitive. L’entretien du cerveau passe aussi par l’alimentation.

 

Les apports indispensables dans un repas équilibré pour entretenir son cerveau.

 

cerveauLe cerveau est le centre de direction de tout le corps. Son besoin ne se limite pas à un seul nutriment. Pour qu’il puisse fonctionner correctement, la règle de base réside dans une alimentation équilibrée. Mais cela n’empêche pas que certains aliments aient un effet bien plus bénéfique que d’autres, mais à eux seuls, ils ne peuvent pas assurer une amélioration des capacités cognitives. D’après le docteur Dr Jean-Marie Bourre qui est un spécialiste en neurologie et en nutrition, le cerveau a besoin de plus de 40 éléments. Certains sont plus indispensables. Parmi les nutriments importants pour le cerveau, il y a :

 

  • L’Omega 3: il forge en partie la structure du cerveau. C’est un acide gras et dans l’ensemble de l’organisme, il est celui qui contient le plus de corps gras. On le retrouve dans les œufs, dans le poisson gras, le lait… L’apport nécessaire chaque jour est de 2g chez l’adulte.

 

  • Le glucose : il garantit le fonctionnement des neurones, car c’est sa principale source d’énergie. Le glucose se retrouve dans les glucides. Un apport journalier est indispensable pour le corps.

 

  • La vitamine B1: elle permet brûler le glucose qui devient de l’énergie et qui permet d’apporter l’énergie que l’organisme utilise.

 

  • Le fer: le cerveau est un organe qui a besoin essentiellement d’oxygène. Le fer est le nutriment qui a pour fonction de ramener l’oxygène vers l’encéphale à travers le sang.

 

  • La vitamine E: est un antioxydant qui débarrasse les neurones des radicaux libres.

 

Le cerveau a besoin d’un cocktail de nutriments. Cela veut dire que vous devez manger sainement. Un apport suffisant permet ainsi d’améliorer la santé neurologique.

 

Manger sainement : les aliments qui ralentissent son cerveau.

 

Les neurones demandent  un apport considérable en énergie. Ainsi si l’apport de glucides est trop faible, ils en subissent les conséquences. Ils deviennent fragiles, mais pire encore, une telle alimentation peut les détruire assez vite. Toutefois, il faudra aussi faire attention à la consommation de certains produits et établir un menu avec un repas équilibré qui respecte à la fois ce besoin sans virer dans l’excès. Il ne s’agit pas de les rayer du régime, mais il faut modérer. C’est le cas des acides gras saturés qui se transforment en radicaux libres et qui sont très néfastes pour les neurones.

 

Pourtant la nutrition à elle seule ne peut pas assurer une bonne santé à nos neurones. Ils ont besoin d’autres choses comme :

 

  • Un sommeil suffisant et de qualité

 

  • Une activité intellectuelle suffisante

 

  • Éviter une trop grande fatigue et de l’anxiété

 

Les jeunes qui grandissent sont ceux qui ont le plus besoin d’avoir une nutrition bien maîtrisée.

 

  • Que faire ?

 

Les bonnes habitudes alimentaires sont toujours bénéfiques d’où l’intérêt de manger sainement. Elles le sont encore plus lorsque l’on prend le temps de bien choisir la qualité de ce que l’on mange avant de penser à la quantité.

 

auto-hypnose

 

Télécharger le guide 

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre


 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *