L'Ecole des hautes études en santé publique inaugure son Campus sans tabac.

L’Ecole des hautes études en santé publique inaugure son Campus sans tabac.

 

Le 31 mai 2018 marque officiellement le passage à un Campus sans tabac pour l’EHESP sur son site de Rennes. Une date symbolique, celle de la « Journée mondiale sans tabac », pour amorcer une étape inédite dans la lutte contre le tabagisme et l’accompagnement des fumeurs vers l’arrêt du tabac, qu’ils soient personnels, apprenants ou visiteurs de l’école.

 

Genèse et préfiguration du Campus sans tabac

 

L'Ecole des hautes études en santé publique inaugure son Campus sans tabac.En qualité d’École nationale de référence en santé publique formant les futurs cadres de notre système de santé, l’EHESP se devait d’être un acteur porteur d’initiatives en matière de lutte contre le tabagisme, première cause de mortalité en France. Depuis plus de deux ans, l’Ecole s’est ainsiengagée dans une démarche de sensibilisation par le déploiement d’un ensemble d’actions de prévention et de communication. Coordonnée par un comité de pilotage, la démarche a impliqué les ressources internes d’une école de santé publique, mais aussi de nombreuses ressources externes motivées par le projet : l’association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA), le CHU de Rennes, la Ligue contre le cancer, la polyclinique Saint-Laurent (35), la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), la MNH, le Respaadet la Ville de Rennes.

 

De l’événement national annuel « Mois sans tabac » à la prise en charge du sevrage tabagique et de séances de sophrologie pour ses personnels et apprenants, l’idée d’un Campus sans tabac pour l’EHESP s’est ainsi progressivement imposée. Objectifs : protéger les non-fumeurs mais aussi permettre aux fumeurs d’évoluer sur un campus propice à l’arrêt ou la réduction de la consommation de tabac. Si cette démarche est déjàen place sur les campus de plusieurs universités à l’échelle internationale, l’EHESP est à ce jour en France le premier établissement de formation et de recherche à franchir le pas.

 

Accédez  à la page dédiée au Campus sans tabac

 

arrêter de fumer

 

Campus sans tabac mode d’emploi

 

Au 31 mai 2018, l’ensemble des publics accueillis sur le site de Rennes de l’EHESP sont concernés par le dispositif Campus sans tabac. Loin de s’inscrire dans une politique répressive, l’EHESP a choisi de déployer une signalétique claire et permettant de prévenir les usagers qu’ils entrent en « zone » non-fumeur. Un mobilier spécifique à destination des fumeurs (abris situés en lisière du campus, cendriers et collecte de mégots) est aussi prévu. L’idée est bien de convaincre et non de sanctionner.

 

Suivi et évaluation du dispositif Campus sans tabac

 

Le Campus est clairement signalé comme sans tabac, mais l’enjeu est à présent que cela soit respecté sur la durée. La démarche doit en effet être nourrie d’une part par l’information et l’accompagnement des publics et d’autre part par l’évaluation des résultats : quels seront les acquis, les points de vigilance ? La mise en place du Campus sans tabac à l’EHESP découle logiquement des actions de prévention entreprises par l’école depuis des années, mais le suivi et l’évaluation du dispositif sonnent comme un impératif. Il s’agira d’identifier les évolutions de comportement des usagers dans le temps pour à terme étudier également comment cette démarche peut nourrir les formations et recherches de l’Ecole. Les futurs professionnels de santé formés à l’EHESP se feront ils le relais de cette démarche dans leurs établissements ? Autant d’indicateurs qui permettront de procéder à des ajustements au service de la pérennité du Campus sans tabac.

 

L’EHESP se devait d’initier une telle démarche auprès de ceux qui auront un rôle à jouer pour développer les comportements favorables à la santé.

 

L’inauguration se fera en présence de personnalités dont notamment Nicolas Prisse, président de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives.

 

À propos de l’EHESP

 

L’École des hautes études en santé publique (EHESP) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP). Grand établissement, l’EHESP est membre du réseau des écoles de service public (RESP) et membre des communautés d’universités et d’établissements Université Sorbonne Paris Cité (USPC) et Université Bretagne Loire (UBL).

 

Véritable plateforme pour l’enseignement et la recherche en santé publique, l’EHESP est structurée selon 4 départements (méthodes quantitatives en santé publique / santé, environnement et travail / Institut du management/ sciences humaines et sociales) intégrés dans un projet interdisciplinaire avec des centres de recherche. L’EHESP propose les filières de formation de cadres supérieurs des trois fonctions publiques (Etat, hospitalière et territoriale), des spécialités de diplôme national de master, des diplômes de mastères spécialisés, des parcours de doctorat et une offre très riche de formation tout au long de la vie.

 

L’EHESP accueille 10 000 élèves, étudiants ou stagiaires en formation continue provenant d’une cinquantaine de nationalités différentes et fait appel à 1 300 conférenciers par an.

 

Site internet : www.ehesp.fr

Fil twitter : @ehesp

 

arrêter de fumer

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.