Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire - Bruno Lallement

Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire – Bruno Lallement.

 

Bruno Lallement

Préface de Valérie Cabanes

 

Plaidoyer pour plus de cohérence et d’altruisme dans nos vies

 

« Si l’égoïsme consiste à ne satisfaire que ses désirs sans se soucier ni du bien-être d’autrui ni des conséquences à long terme, l’altruisme, quant à lui, est une démarche plus responsable basée sur la reconnaissance et le respect du bonheur et du bien-être de TOUS les êtres, sans mépriser le sien propre. » Bruno Lallement

 

L’esclavage moderne – comme les enfants enlevés et envoyés dans des usines de textiles qui produisent très certainement nos vêtements – est un scandale sur lequel nous fermons les yeux. Quand eux sont parfois obligés de donner leurs yeux ou d’autres organes pour retrouver ensuite leur liberté.

 

On sait aussi depuis longtemps dans quelles conditions sont élevés les animaux et depuis un certain temps les médias relaient des vidéos où l’on voit dans quelles souffrances atroces ils sont abattus. Sans compter toutes les forêts ravagées pour satisfaire notre surconsommation de viande. Et pourtant nous continuons à manger de la viande, car pensons-nous, « il n’y a pas de mal à se faire plaisir ». Dans ce plaidoyer, Bruno Lallement, nous montre que ce plaisir n’est toutefois pas toujours sans conséquences et peut aller à l’encontre même de notre bonheur.

 

Le drame contemporain de l’exploitation de l’homme par l’homme et au-delà, celle de la nature et des animaux, est alimentée par notre soif matérialiste et notre désir de posséder. Depuis quelques décennies seulement, en raison de nos choix de consommation et de nos modes de vie, nous avons engendré de tels dégâts sur la planète que notre espèce elle-même s’en trouve menacée.

 

Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire - Bruno LallementEn fait, nous pratiquons très souvent l’incohérence, tout en étant surpris de ne pas obtenir ce que nous voulons. Nous polluons la planète par nos choix de consommation et espérons un environnement fait d’air pur et d’eau saine. Nous vivons dans le stress et l’agitation et espérons trouver la paix. Nous cultivons la colère et cherchons à avoir raison à tout prix en espérant une entente heureuse avec les autres.

 

Comment faire pour concilier nos désirs immédiats et cette aspiration au bonheur ? Comment faire alors pour que nos désirs personnels ne participent pas ou plus à la souffrance humaine et animale comme à la destruction de la planète ?

 

Nous avons souvent du mal à faire le lien entre notre manière de penser, nos actions et nos paroles et ce que nous récoltons dans notre existence. Seul un esprit en paix peut engendrer la paix. Pour l’auteur, si nous voulons atteindre un bonheur authentique et durable, l’un des principaux moyens pour y arriver est l’altruisme, qui englobe aussi bien le respect de soi, le respect des autres et de la vie que nous incarnons tous, et bien évidemment notre planète, puisque tout est lié par une subtile interdépendance. L’altruisme est fondé sur l’empathie et c’est le premier maillon de la cohérence dont dépend notre bonheur à TOUS.

 

L’auteur s’appuie sur des modèles bienveillants et inspirants comme Yann Artus-Bertrand (photographe reporter), Célia Fontaine (Journaliste indépendante spécialisée dans l’environnement), Sébastien Arsac (Cofondateur de L214 Ethique & Animaux), André Ménache (Fondateur d’Antidote Europe), André-Joseph Bouglione (Fondateur d’Ecocirque), Lamya Essemlali (Présidente de Sea Shepherd France), Yolaine de la Bigne (Association L’animal et l’homme et de La Journée Mondiale de l’Intelligence Animale) et Nathalie Tschiember (Présidente de Planète Altruiste) qui témoignent en fin d’ouvrage.

 

Introduction.

 

« Vous ne pouvez pas désirer une chose et cultiver son contraire »

 

Il y a près de vingt ans, je me trouvais dans une petite salle au milieu d’une cinquantaine de personnes à écouter un jeune moine tibétain qui professait un enseignement, lorsque soudain une phrase mit mon esprit en éveil : « Vous ne pouvez pas désirer une chose et cultiver son contraire. »

 

Une phrase tellement logique, tellement évidente, et pourtant.

 

Je réalisai à cet instant à quel point nous passons le plus clair de notre temps à fonctionner étrangement. Nous voulons tous être heureux et cependant, dans la majorité des cas, notre manière de penser, nos actes et nos paroles s’accordent mal avec ce bonheur que nous cherchons tant. Comme si nous plantions un bananier et que nous nous attendions à voir pousser un oranger…

 

Dans cet ouvrage, je voudrais montrer combien la cohérence est centrale dans la vie d’une personne qui aspire à un bonheur authentique, durable et à une vie harmonieuse. Elle en est même le principal pilier, comme nous le verrons tout au long de ce plaidoyer. Nous ne pouvons pas en effet « désirer une chose et cultiver son contraire ». Seulement, nous avons souvent du mal à faire le lien entre notre manière de penser, nos actions, nos paroles et ce que nous récoltons dans notre existence. Même si elle n’est pas toujours facile à percevoir ni à déceler, il y a toujours une corrélation entre d’une part notre manière de voir et nos comportements, et d’autre part l’existence que nous menons.

 

La cohérence est l’ingrédient majeur dont nous avons besoin si nous voulons atteindre un objectif, quel qu’il soit. Pourquoi ? Parce que sans adéquation entre ce que nous allons mettre en place pour l’atteindre et l’objectif lui-même, nous ne pouvons espérer avoir le résultat souhaité, c’est évident.

 

Comment cultiver l’affirmation de soi

 

Ce n’est pas facile de s’affirmer, mais c’est possible. Donc, si vous avez tendance à être plus passif ou agressif, c’est une bonne idée de travailler sur les domaines suivants pour vous aider à trouver le juste équilibre.

 

Valorisez-vous et vos droits

 

Pour vous affirmer davantage, vous devez acquérir une bonne compréhension de vous-même ainsi qu’une forte conviction en votre valeur intrinsèque.

 

Cette confiance en soi est la base d’un comportement assertif. Cela vous aidera à reconnaître que vous méritez d’être traités avec dignité et respect, à vous donner la confiance nécessaire pour défendre vos droits, les protéger et rester fidèle à vous-même.

 

Exprimez vos besoins avec confiance

 

Si vous voulez exploiter tout votre potentiel, vous devez vous assurer que vos priorités – vos besoins et vos désirs – sont respectées.

 

N’attendez pas que quelqu’un d’autre reconnaisse ce dont vous avez besoin. Vous pourriez attendre pour toujours ! Prenez l’initiative et commencez à identifier ce que vous voulez maintenant. Ensuite, fixez des objectifs pour pouvoir les atteindre.

 

Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez dire à votre entourage exactement ce dont vous avez besoin pour vous aider à atteindre ces objectifs de manière claire et confiante. 

 

Reconnaissez que vous ne pouvez pas contrôler le comportement des autres

 

Ne commettez pas l’erreur d’accepter la responsabilité de la façon dont les gens réagissent à votre affirmation de soi. Si, par exemple, ils agissent avec colère ou ressentiment envers vous, essayez d’éviter de réagir de la même manière.

 

Tant que vous êtes respectueux et ne violez pas les besoins de quelqu’un d’autre, vous avez le droit de dire ou de faire ce que vous voulez.

 

Soyez ouvert à la critique et aux compliments

 

Acceptez les commentaires positifs et négatifs gracieusement, humblement et positivement.

 

Si vous n’êtes pas d’accord avec les critiques que vous recevez, vous devez être prêt à le dire, mais sans vous mettre sur la défensive ni vous mettre en colère. 

 

Apprenez à dire “non”

 

Dire “non” c’est difficile à faire, surtout quand vous n’y êtes pas habitué, mais c’est vital si vous voulez vous affirmer davantage.

 

Connaître ses propres limites et la quantité de travail que vous êtes capable de faire vous aidera à gérer vos tâches plus efficacement et à cerner tous les domaines de votre travail qui vous donneront l’impression d’être exploités.

 

N’oubliez pas que vous ne pouvez pas tout faire ou plaire à tout le monde, il est donc important de vous protéger en disant «non» lorsque cela est nécessaire. Lorsque vous devez dire «non», essayez de trouver une solution gagnant-gagnant, cela fonctionne pour tout le monde.

 

Découvrez comment s’affirmer et gagner confiance en soi

 

L’auteur :

 

Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire - Bruno Lallement

 

Spécialiste et enseignant des pratiques méditatives, Bruno Lallement a été formé par Gérard Duruz et a suivi pendant de nombreuses années le grand maître Tulku tibétain Shimed Rigzin Rinpoché. Inspiré de sagesses ancestrales, indiennes et bouddhistes, il est devenu une figure de référence en matière d’accomplissement personnel et a formé des dizaines de milliers de personnes à travers le monde. Fondateur de l’association humanitaire Planète Altruiste qui organise le 25 mai 2019 à Strasbourg une nouvelle Journée Mondiale de l’Altruisme, il est l’auteur de plusieurs best-sellers dont le dernier s’intitule Quand la vague réalise qu’elle est l’océan (Courrier du livre).

 

La préfacière :

 

Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire - Bruno Lallement

 

Valérie Cabanes est essayiste et juriste en droit international spécialisée dans les droits de l’homme et de droit humanitaire, porte-parole du mouvement citoyen End Ecocide on Earth. Elle est l’auteure de Un nouveau droit pour la terre : pour en finir avec l’écocide (Le Seuil) et Homo Natura : en harmonie avec le vivant (Buchet-Chastel).

 

Découvrez le livre “Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire” en cliquant ci-dessous :

 

Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.