La sagesse des chamanes toltèques - Don José RUIZ

La sagesse des chamanes toltèques – Don José RUIZ

 

Enseignements des anciens Maîtres pour notre vie d’aujourd’hui

 

Don José RUIZ

 

D’une génération à l’autre, les chamanes toltèques ont transmis leur sagesse par le récit d’histoires qui sont autant d’enseignements. Ces histoires sont destinées à planter une graine de connaissance dans l’esprit de celui qui les écoute, cette graine finira par éclore et fleurir dans une forme de vie nouvelle et meilleure.

 

La sagesse des chamanes toltèques - Don José RUIZDans ce livre, le chamane toltèque et conteur don José Ruiz partage quelques-unes des histoires les plus connues de la tradition orale de sa famille, et nous offre les enseignements correspondant aux grandes idées dont chacune est porteuse.

 

Contrairement à l’image stéréotypée du « sorcier », les anciens chamanes étaient des hommes et des femmes qui remplissaient plusieurs rôles au sein de leurs communautés : philosophe, guide spirituel, médecin, psychologue et ami. Leurs enseignements sont encore aujourd’hui de puissants apprentissages sur l’amour et la vie, accessibles à tous.  L’auteur y ajoute des exercices, méditations et rituels chamaniques, pour nous aider à faire l’expérience de la transformation personnelle qu’offrent ces histoires.

 

« Dans ce livre, Don José Ruiz, mon deuxième fils, partage les enseignements sacrés De la tradition chamanique De notre famille. »  – don Miguel Ruiz, auteur des Accords Toltèques

 

« La sagesse des anciens chamanes n’était pas quelque chose de primitif ou de réservé à quelques élus, mais une série complexe et puissante d’enseignements disponibles pour nous tous. C’est la sagesse pour s’éveiller, trouver sa propre liberté, vivre dans la paix et l’harmonie, et pour être au service des autres et de la communauté… tout simplement, c’est la sagesse de l’amour et de la vie. Cette sagesse est en vous. Laissez ce livre vous servir de guide pour la trouver. » – don José Ruiz

 

Préface

 

Depuis l’arrivée massive des premiers Européens en Amérique du Nord et en Amérique centrale, il y a plus de cinq cents ans, beaucoup de choses ont été dites et écrites sur les chamanes vivant sur ces terres. On les a désignés sous toutes sortes de noms – du sorcier à l’homme-médecine en passant même par le magicien. Leurs idées sur la vie étaient souvent considérées comme primitives et témoignant d’esprits incultes et superstitieux – en tout cas pas aussi « éclairés » que l’esprit de leurs homologues européens !

 

Presque toujours, les chamanes étaient censés être des hommes, mais cette supposition révélait davantage les a priori de ceux qui écrivaient les récits que de faits historiques… Personnellement, je n’ai jamais eu cette idée parce que, dans la famille où j’ai grandi, c’est ma grand-mère qui était la chamane la plus puissante.

 

Du point de vue linguistique, le mot « shaman » ou « chamane » ne signifie rien pour la grande majorité des cultures indigènes, sauf pour les communautés d’Asie du Nord-Est d’où ce terme est issu. Dans ma propre tradition, celle du peuple toltèque vivant sur cette terre qui est maintenant le Mexique, les chamanes étaient appelés « naguals », ce qui signifie « les éveillés » dans notre langue autochtone nahuatl. Il est intéressant de souligner que le mot « nagual » a aussi une autre signification : il désigne l’énergie de la force de vie, la divinité que nous avons tous en nous. En rapprochant les deux sens du mot, on peut comprendre que, pour les Toltèques, chaque être est un nagual, mais que seuls les chamanes le voient : les chamanes sont ceux dont les yeux se sont ouverts sur cette compréhension.

 

Par souci d’homogénéité, puisque c’est là le terme qui nous est le plus familier dans notre monde actuel, et parce qu’aucun mot en lui-même n’a de signification sans notre accord, je vais utiliser le terme de « chamane » tout au long de ce livre pour décrire quelqu’un d’éveillé à la compréhension que nous sommes tous cette énergie fondamentale de la force de vie.

 

Au niveau planétaire, le chamanisme fait référence aux religions ou aux traditions spirituelles des cultures indigènes qui existent partout dans le monde. Ces traditions spirituelles sont connues pour avoir certaines choses en commun : le respect de la nature, le respect pour toute vie et le respect des ancêtres. Bien que tout ceci soit vrai, ce n’est là que le plus élémentaire début de ce que signifie pratiquer le chamanisme.

 

La bonne nouvelle c’est que, depuis peu, nous sommes en train d’assister à l’ouverture de ces vieilles idées sur le chamanisme – en partie grâce au travail de mon père, don Miguel Ruiz, ainsi qu’à l’œuvre de Carlos Castaneda et de bien d’autres. Le monde moderne commence à saisir ce que ma famille a su et transmis par tradition orale depuis plus d’un millier d’années, à savoir que les chamanes étaient aussi bien des hommes que des femmes et que leurs idées étaient tout sauf primitives. En fait, le rôle qu’ils jouaient dans leur communauté était une combinaison complexe de philosophe, de guide spirituel, de médecin, de psychologue et d’ami.

 

Dans ce contexte, certaines questions commencent à s’élever : Quelle était la connaissance de ces anciens maîtres ? Comment faisaient-ils pour l’acquérir et la transmettre ? Et est-ce que cette connaissance peut nous aider dans notre façon de vivre dans le monde moderne ? Répondre à ce genre de questions, tel est le but de cet ouvrage.

 

Comme vous le verrez dans les pages qui suivent, je vous livre ma conviction personnelle que la sagesse des anciens maîtres n’était pas quelque chose de primitif ni de réservé à certains, mais un ensemble de savoirs puissants et subtils accessibles à toute l’humanité. C’est la sagesse de l’éveil, la découverte de sa propre liberté ; c’est la sagesse de vivre dans la paix et l’harmonie et d’être au service des autres et de la planète.

 

Tout simplement, c’est la sagesse de l’amour et de la vie.

 

A propos de l’auteur

 

La sagesse des chamanes toltèques - Don José RUIZ

 

Don José RUIZ, l’un des fils de don Miguel Ruiz, est né à Mexico et a grandi à Tijuana, au Mexique.

 

Depuis son plus jeune âge, il a été guidé par de nombreux enseignants, dont sa mère, son père, et sa grand-mère Sarita. En tant que nagual (qui signifie « chamane » en nahualt), José apporte de nouvelles perspectives à la sagesse ancienne de sa famille, la traduisant en concepts pratiques et quotidiens qui favorisent la transformation par la vérité, l’amour et le bon sens. Il consacre sa vie à partager la sagesse toltèque et parcourt le monde pour aider les autres à découvrir leur vérité personnelle.

 

Outre La Sagesse des Chamanes, don José Ruiz est le co-auteur du Cinquième Accord Toltèque, écrit en collaboration avec son père, don Miguel Ruiz, l’auteur des Quatre Accords Toltèques. Don José est également l’auteur de Mon ami le serpent à sonnette et, avec Tami Hudman, de Accordez-vous le paradis, parus chez le même éditeur.

 

Découvrez le livre “La sagesse des chamanes toltèques” de Don José RUIZ en cliquant ci-dessous :

 

La sagesse des chamanes toltèques - Don José RUIZ

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches ? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.