Obsèques : quelles sont les démarches ?

Obsèques : quelles sont les démarches ?

 

Le décès d’un proche est une épreuve douloureuse et peu évidente. Malgré le choc et le désarroi, il incombe toutefois à la famille du défunt d’exécuter différentes formalités. En effet, il faudra organiser les obsèques et effectuer les démarches administratives, et ce, dans un laps de temps assez court. Quelles sont ces démarches ? Quand les effectuer ?

 

Organisation des obsèques : que faire dans les 24 heures après le décès ?

 

Un décès est généralement un énorme choc pour la famille du défunt. Préparer les obsèques, si ce dernier n’a rien prévu de son vivant, peut être éprouvant et déroutant. Rendez-vous sur des sites spécialisés tels que https://conseils-service.fr pour vous informer sur les démarches à suivre.

 

La première chose à faire lorsque vous apprenez le décès d’un proche est de le faire constater. Pour ce faire, il faudra faire appel à un médecin qui délivrera un certificat de décès. Si la mort est survenue dans un établissement de santé, cette tâche incombera au corps médical. Enfin, s’il s’agit d’une mort accidentelle ou d’un suicide, il faudra alerter immédiatement la police ou la gendarmerie.

 

Après l’obtention du certificat de décès, il faudra le déclarer auprès de la mairie. Il faudra vous munir du certificat, d’une pièce d’identité du défunt et d’un livret de famille. Cette démarche peut être confiée à une entreprise de pompes funèbres. La mairie délivrera par la suite un acte de décès ainsi que des copies, utiles pour prévenir les organismes et les administrations.

 

Obsèques organisation décès

 

Avant d’organiser les obsèques, il est primordial de vérifier si le défunt a fait connaître ses dernières volontés ou non. Celles-ci peuvent avoir été indiquées oralement ou dans un testament. Elles concernent notamment les conditions d’inhumation et le don d’organes. Ces informations connues, vous pourrez contacter les pompes funèbres.

 

Obsèques : quelles démarches dans la semaine suivant le décès ?

 

C’est après l’inhumation ou la crémation que les démarches sont les plus importantes. La première est de mettre à jour le livret de famille du défunt. Pensez ensuite à trier tous ses papiers administratifs afin d’avoir une vue sur ses dettes, ses créances et autres actes.

 

Pour pouvoir effectuer certaines formalités, vous devrez prouver que vous êtes son héritier. Enfin, si le défunt a laissé des enfants mineurs, il faudra faire appel au juge de tutelle. Pour ce qui est de ses biens, vous pourrez recourir à un huissier de justice pour procéder à l’inventaire en attendant le règlement de la succession.

 

Si le défunt était salarié, informez son employeur et demandez éventuellement le déblocage anticipé de l’épargne salariale. Contactez la Sécurité sociale en vue d’obtenir un capital décès, mais également tous les organismes susceptibles de verser des prestations au défunt (CAF, Assurance maladie, caisse de retraite…). Vous devrez aussi informer sa banque pour qu’elle clôture ses comptes personnels, et son assureur s’il a souscrit un contrat d’assurance-vie.

 

Dans les six mois qui suivent le décès, la succession devrait être réglée et surtout déclarée aux impôts. Cette action impliquera le paiement des droits de succession. Par ailleurs, vous devrez déclarer les derniers revenus du défunt l’année qui suit le décès.

 

Goodbye comfort zone

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.