Comment améliorer son bien-être au travail ?

Comment améliorer son bien-être au travail ?

 

Nous passons une grande partie de la journée sur notre lieu de travail. Il paraît donc essentiel de s’y sentir bien. Pourtant, les conditions dans lesquelles nous évoluons ne sont pas toujours optimales, ce qui peut engendrer des gênes, des douleurs ponctuelles et même parfois favoriser l’apparition de pathologies plus graves. Afin de vous aider à limiter ces risques et à acquérir les bons réflexes pour gagner en confort, nous vous proposons de nous pencher sur les 5 principales causes de mal-être au travail.

 

Les Troubles Musculo-Squelettiques.

 

Les maux professionnels les plus fréquents sont les douleurs articulaires et posturales. Connus des médecins sous le nom de Troubles Musculo-Squelettiques, ou TMS, ils résultent d’une fatigue articulaire liée à des mouvements répétitifs. Ces troubles concernent la plupart des professions et touchent le plus souvent les articulations des membres Comment améliorer son bien-être au travail ?supérieurs (épaule, coude, poignet) et la zone lombaire. Les TMS sont problématiques car quand la douleur se déclare elle est très invalidante et souvent longue et difficile à soigner. Plutôt que d’en arriver à une situation où un traitement curatif est nécessaire, il est donc judicieux de mettre en place un certain nombre de bonnes pratiques qui vous permettront de les éviter. Idéalement l’environnement de travail doit ainsi être adapté pour être le plus confortable possible (sièges ergonomiques par exemple). Et si ces aménagements sont parfois complexes à mettre en œuvre, les effets néfastes des mouvements répétitifs au travail peuvent toutefois facilement être contrebalancés par la pratique de certaines postures de yoga qui aideront votre corps à récupérer. Il est en outre recommandé d’effectuer des étirements en sortant du travail de manière à évacuer les tensions accumulées tout au long de la journée. L’alimentation joue aussi un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre corps. Ainsi il peut être particulièrement intéressant pour les personnes ayant des fragilités articulaires d’utiliser des compléments alimentaires tels que la glucosamine, comme en offrent des fabricants spécialisés comme celui-ci. Cette substance viendra renforcer les cartilages et limitera de ce fait les risques d’arthrite.

 

La perte de la concentration.

 

Autre conséquence de nos environnements de travail modernes, le bruit ambiant des open spaces ou les longues heures à lire sur écran affectent durablement notre capacité de concentration et entraînent même parfois de violents maux de tête. Des solutions existent cependant pour limiter ces effets pervers et préserver la productivité. Le rythme de travail, avant tout, gagne à être repensé en favorisant des pauses courtes mais fréquentes durant lesquelles vous pourrez offrir un vrai moment de répit à votre cerveau. Pour optimiser l’effet de ces pauses il est conseillé d’en profiter pour pratiquer des activités reposantes comme la méditation ou même pour faire des micro-siestes. Ce sont ces moments de rupture totale avec vos préoccupations professionnelles qui vous permettront de régénérer votre capital de concentration. En outre, il pourra être intéressant pour ceux ayant régulièrement à subir de longues heures de réunion de s’essayer à la pratique du sketchnote, système de prise de note en images et graphiques qui favorise le maintien de l’attention.

 

Le stress.

 

Autre pathologie largement citée dans les causes de mal-être, le stress est une réalité de la vie professionnelle. Cette anxiété ressentie face aux exigences de performances sur notre lieu de travail n’est pourtant pas une fatalité et il existe de nombreux moyens de la faire disparaître ou du moins de la limiter. L’homéopathie et la phytothérapie vous permettront, par exemple, d’agir sur ses diverses manifestations telles que la nervosité excessive ou les insomnies. En période de grand stress, il peut aussi s’avérer très bénéfique de se tourner vers l’acupuncture ou l’ostéopathie pour rétablir votre équilibre corporel. Une activité physique régulière, une pratique de la méditation ou du yoga vous permettront de préserver un équilibre nutritionnel et mental et vous aideront à affronter plus sereinement les situations anxiogènes. En outre, une alimentation saine est fortement recommandée. Cette page conseille sur les aliments à éviter lors d’une période de stress.

 

L’augmentation de la pression artérielle.

 

Il est d’autant plus important de prendre le problème du stress avec sérieux qu’il n’est pas sans conséquence sur la santé dans la mesure où il entraîne une augmentation de la pression artérielle. L’augmentation de la tension artérielle est problématique car, à terme, elle peut favoriser le développement de pathologies graves comme les troubles cardio-vasculaires ou les troubles rénaux. Bonne nouvelle, l’alimentation joue un rôle très important dans la régulation de la pression artérielle. Vous pourrez donc facilement et naturellement contrecarrer les effets du stress sur cette dernière en diminuant votre consommation de sel et en ayant recours à certains aliments tels que l’ail, le citron ou encore l’avoine. Par ailleurs l’usage des huiles essentielles de jojoba ou de lavande s’avérera également très bénéfique.

 

La fatigue des yeux.

 

Comment améliorer son bien-être au travail ?Dommage collatéral des écrans, nos yeux sont également de plus en plus sollicités. Mais même si la fatigue oculaire est inévitable lorsque l’on travaille sur ordinateur, vous pourrez néanmoins la limiter en adoptant quelques réflexes simples. Avant toute chose optimisez l’affichage de votre écran en privilégiant des caractères plus grands (minimum police 10) et en choisissant un réglage de la luminosité qui varie selon l’intensité de l’éclairage extérieur. De plus, placez-vous toujours au moins à une longueur de bras de votre écran, orientez-le de manière à éviter les reflets et surtout nettoyez-le régulièrement. Par ailleurs assurez-vous de ne pas laisser vos yeux se dessécher en clignant souvent des yeux et accordez-leur des pauses toutes les 15 minutes en posant vos paumes sur vos paupières de manière à faciliter leur repos.

 

Évidemment ces quelques pathologies liées au travail ne sont que les maux les plus fréquemment évoqués et il en existe beaucoup d’autres. Cependant rares sont les problèmes sans solutions et en matière de bien-être au travail l’environnement joue un rôle capital. N’hésitez donc pas à faire de votre bureau un espace où vous vous sentirez à l’aise en y apportant votre touche personnelle en matière de décoration (plantes, photos…) ou d’ambiance (diffuseurs de parfum, musique relaxante…).

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Télécharger le guide 

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre


 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *