Focus sur implant dentaire

Focus sur l’implant dentaire.

 

L’implant dentaire est recommandé quand la dent naturelle du patient est complètement endommagée ou que son extraction est requise. Quand la dent ne peut plus être préservée, le praticien propose une prothèse en remplacement. Dans cet article, découvrez tout sur ce dispositif médical et comment suivre son état.

 

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

 

On appelle implant dentaire une vis en titane insérée dans le maxillaire ou la mandibule, accueillant une couronne “prothèse fixe”, ou un appareil “prothèse amovible”. Il concerne uniquement les dents complètement usées. L’implant est généralement recommandé pour le remplacement d’une dent extraite, il permettra un ancrage solide et durable pour la pose de la prothèse.

 

Un implant est généralement intégré dans une planification implantaire préparée par le chirurgien dentiste. La planification implantaire est l’étape préalable à la chirurgie, durant laquelle le dentiste va étudier la taille, l’angle, le diamètre et certains autres critères nécessaires pour poser l’implant de la meilleure façon possible. On y retrouve plusieurs types d’examens cliniques et complémentaires avec des prises de radiographie 2D et 3D “cone beam”.

 

Avec ces différentes informations, le projet prothétique pourra respecter les impératifs bio-mécaniques du patient, mais aussi son esthétique. Les examens complémentaires sont des techniques d’imagerie telles que proposées par Owandy, indispensables pour la pose d’un implant dentaire en toute sécurité. Certaines de ces techniques d’imagerie permettent également la conception de guides chirurgicaux, qui guideront le geste du chirurgien afin d’obtenir un forage très précis. Les guides de chirurgie sont des atouts précieux notamment lors de la pose de plusieurs implants lors de la même séance.

 

Comment surveiller l’état d’un implant dentaire ?

 

Focus sur implant dentaire

 

Comme tout autre type de dispositif, l’état d’un implant dentaire posé est à contrôler régulièrement, l’ostéo-intégration notamment suite à la pose récente d’un implant pourra être contrôlée par le praticien. Dans les premiers jours qui suivent une intervention, il faudra être attentif au respect des consignes données par le praticien en matière d’hygiène bucco-dentaire.

 

Surveillez notamment les points suivants et demandez l’avis de votre médecin :

 

  • des démangeaisons à l’intérieur de la bouche

 

  • des rougeurs ou saignements de la gencive

 

Il sera ensuite nécessaire de suivre l’évolution de l’implant. Pour voir s’il y a une formation d’abcès ou autres formes d’infection, le praticien pourra avoir recours à la technologie « cone beam », qui lui permettra de détecter certaines lésions plus profondes avec une visualisation en 3D des différents tissus.

 

Cone beam, qu’est-ce que c’est ?

 

Connu sous le sigle CBCT ou Cone Beam Computed Tomography, le cone beam désigne une technique d’imagerie dite sectionnelle 3D, désormais très utilisée par les chirurgiens dentistes. Il permet de visionner en 3D l’ensemble des dents et des os en rotation allant jusqu’à 360 °. Les chirurgiens dentistes utilisent la technologie cone beam pour bien positionner un implant dentaire et vérifier son évolution. Et comme précisé, il est efficace pour détecter toute forme d’infection.

 

Le traitement par un logiciel dédié des données récoltées à l’issue d’une séance de cone beam dure entre 5 et 10 minutes. En quelques minutes, cette technique permet de faire un diagnostic précis qui sera intégré à la planification implantaire envisagée par le praticien. La place du cone beam dans le cabinet dentaire est donc devenue indispensable.

 

Quels sont les risques de la pose d’un implant dentaire ?

 

De manière générale, il y a très peu de risques avec les implants dentaires. Cela n’empêche pas l’apparition de quelques maux durant les jours suivant la pose. Des anti-douleurs sont alors à prescrire. Le sport est également à éviter jusqu’à 21 jours après la pose de l’implant.

 

Il existe 3 risques :

 

  • La non ostéo-intégration de l’implant

 

  • Une infection

 

  • Une lésion des nerfs

 

Ces risques peuvent apparaître en cas de non-respect des consignes “tabagisme, alcool, aliment dur”, c’est pourquoi il convient de s’astreindre à l’auto-discipline.

 

Goodbye comfort zone

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!
Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.