Comment cuisiner de bon plats avec un petit budget ?

Comment cuisiner de bon plats avec un petit budget ?

 

Mettre la main à la pâte est bénéfique aussi bien pour la santé physique que pour le moral. Vecteur de liens sociaux, cuisiner est un excellent moyen de passer du temps en famille, d’inculquer un savoir-faire aux enfants, mais également de se détendre tout en s’essayant à une activité créative. Ces bienfaits ajoutés à la démocratisation des télé-crochets mettant en lumière les talents culinaires de certains font que les cours de cuisine ont de plus en plus la cote !

 

Néanmoins, certaines personnes réfrènent encore leur envie d’évasion gustative et se limitent aux sempiternels plats d’étudiants pour éviter d’exploser leur budget alimentation. Pourtant, contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de manger de manière gourmande et healthy sans devoir vider son portefeuille. Certes, cela demande le plus souvent de devoir revêtir un tablier et de passer du temps supplémentaire devant les fourneaux, mais le résultat en vaut la peine. Découvrez nos astuces pour cuisiner de bons petits plats sans se ruiner !

 

Comment cuisiner de bon plats avec un petit budget

 

Faire de bonnes affaires grâce aux applications anti-gaspillage

 

Dans une volonté croissante d’entreprendre une démarche écoresponsable tout en limitant la perte économique résultant des invendus, la plupart des commerçants proposent aux clients de récupérer en fin de journée et à prix réduit les produits périssables. Ainsi, boulangers, maraîchers, poissonniers et bouchers mettent régulièrement en vente leur surplus sur des applications mobiles spécialisées dans l’anti-gaspillage alimentaire. Parmi les plus connues, il est possible de citer Too good to go qui propose de réserver parmi la liste des paniers disponibles, des provisions et de venir les retirer dans un point de collecte.

 

Les commerces participant au programme sont assez nombreux et sont répartis sur l’ensemble du terroir. Ainsi, quel que soit l’endroit, il est possible de faire de belles affaires ! Pour les acheteurs, c’est un bon moyen de diversifier le contenu de leur assiette tout en consommant des produits frais et en préparant de bons petits plats. Quant aux commerçants, cela leur évite de devoir jeter une production qui reste propre à la consommation. Ils peuvent aussi réaliser une petite marge sur leurs produits.

 

Comment cuisiner de bon plats avec un petit budget ?

 

Une autre astuce, dans le même esprit, mais pour laquelle l’usage d’un smartphone n’est pas nécessaire, est d’aller faire un tour en fin de marché lorsque les producteurs sont en train de remballer leur marchandise. Parfois, il est possible d’y trouver encore des produits de saison et les négocier à des tarifs attractifs. Fruits, légumes, produits laitiers, viandes et poissons, la plupart des marchés alimentaires proposent des étals divers et variés qui vendent tout le nécessaire pour une cuisine healthy, gourmande et à petits prix.

 

Le batch cooking : du temps gagné et des économies réalisées

 

Comment cuisiner de bon plats avec un petit budget ?

 

Derrière le terme un peu barbare de “batch cooking” se cache en réalité un concept révolutionnaire. Il s’agit de préparer en seulement 2 heures, les repas de toute la semaine. Si ce laps de temps assez restreint peut faire sourire les plus sceptiques, en utilisant les bonnes recettes, le batch cooking est loin de se limiter à la préparation d’une plâtrée de pâtes pour la semaine. Au contraire, c’est une cuisine saine, diversifiée et gourmande. Le concept du batch cooking se divise en deux écoles.

 

● La première consiste à congeler les différents plats préparés qu’il suffira de réchauffer avant de les consommer.

 

● La seconde nécessite de cuisiner chaque ingrédient séparément et d’assembler le tout au moment du repas.

 

Quelle que soit l’option choisie, adopter le batch cooking demande de composer à l’avance le menu de la semaine en privilégiant les produits de saison. C’est une excellente initiative pour cuisiner de bons petits plats en maîtrisant son budget. Fini les excès dus à une fringale passagère !

 

Aussi, le batch cooking est un allié indéfectible pour réduire la charge mentale, surtout celle inhérente à la préparation du repas du soir. Après une journée de travail éreintante, il est rare d’avoir l’esprit assez lucide pour cuisiner un repas équilibré et l’énergie nécessaire à l’élaboration d’une recette qui plaira à toute la famille… Le batch cooking laisse non seulement la possibilité de profiter sereinement d’une soirée en couple ou en famille, mais permet également de contenter son estomac. Pour trouver des recettes et des astuces pour appliquer au mieux le concept, l’ouvrage de référence du batch cooking demeure : En 2h je cuisine pour toute la semaine, écrit par la styliste culinaire Carolin Pessin.

 

Adopter la cuisine zéro déchet

 

Comment cuisiner de bon plats avec un petit budget ?

 

La cuisine zéro déchet est une autre tendance culinaire qui permet de s’épanouir gustativement sans toutefois y laisser toutes ses économies. Elle s’inscrit dans une volonté de “consommer moins, consommer mieux”. En effet, la plupart des grandes surfaces mettent en vente des produits suremballés ce qui, outre l’impact nocif sur l’environnement, fait grimper la facture globale pour le client. Cette pratique est notamment assez commune pour les fruits et légumes. Ainsi, le consommateur peut acheter des rondelles d’ananas frais, des bâtonnets de kiwi ou encore des bananes sans peau…

 

La cuisine zéro déchet est aux antipodes de cet engouement pour le cellophanage et consiste à éliminer de sa consommation courante tout emballage non réutilisable. Plus en détail, il s’agit d’amener systématiquement son propre contenant (pot en verre ou en inox) et d’acheter en vrac. De cette manière, non seulement cela permet d’effectuer ses achats alimentaires de manière responsable, mais également de les payer au juste prix.

 

Autre spécificité de la cuisine zéro déchet : recycler ses huiles et l’eau de cuisson, pas dans une optique culinaire, mais plutôt pour fabriquer des produits pour la maison. D’une pierre, deux coups ! Essayer de produire le moins de déchets alimentaires (et non alimentaires) nécessite également de revoir ses habitudes de consommation. Un plat de pattes non terminé peut servir de base à une excellente salade composée, pour les plus gourmands, à un gratin, à une quiche ou même à un crumble maison. Les restes de riz quant à eux peuvent devenir une farce, relever une soupe, etc.

 

L’avantage de la cuisine zéro déchet c’est qu’elle permet de faire des économies et ainsi libérer du budget pour acheter des produits plus coûteux comme de la viande ou des fruits frais et se faire plaisir tout en prenant soin de la planète !

 

Goodbye comfort zone

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

2 commentaires sur “Comment cuisiner de bon plats avec un petit budget ?”

  1. Je suis peu emballée en ce qui concerne les plats à réchauffer. Par contre, je suis entièrement d’accord avec le principe des ingrédients qui sont à mélanger uniquement au moment de manger. Pour ce qui est de la cuisine, zéro déchet, il est plus que temps de s’y mettre. C’est vraiment frustrant de savoir qu’on gaspille de la nourriture alors que les ressources de la planète sont en train de se raréfier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.