Bienfaits cigarettes électronique

35 associations défendent les bienfaits de la cigarette électronique auprès de Google.

 

À la fin de l’année 2020, 180 associations de santé publique françaises avaient écrit une lettre au PDG de Google, Sundar Pichai. Elles demandaient que toutes les applications en lien avec le vapotage soient retirées des plateformes Android. Il y a quelques jours, 35 associations de professionnels de la vape ont à leur tour adressé une lettre à Google pour défendre leur position.

 

La cigarette électronique est moins nocive que le tabac

 

Bienfaits cigarettes électroniqueDans cette lettre, les associations de professionnels de la cigarette électronique ont tenu à défendre les avantages de leurs produits. Elles ont donc rappelé que la vape, sans être bonne pour la santé, est considérée 95 % moins nocive que la cigarette classique. Elle a également été reconnue comme le substitut nicotinique le plus efficace à l’heure actuelle.

 

Dans cette lettre, les professionnels de la vape ont également pris la peine de détailler le contenu des liquides utilisés. Ils en ont profité pour rappeler que tous les produits nocifs de la cigarette classique en été absent. Une marque comme dark story, par exemple, propose ainsi des produits meilleurs pour la santé et efficaces pour arrêter de fumer.

 

La cigarette électronique cache-t-elle l’industrie du tabac ?

 

Dans leur lettre envoyée il y a quelques mois, les associations de santé publique françaises mettaient en avant deux arguments. D’abord, plusieurs études auraient prouvé que la cigarette électronique pouvait provoquer des lésions pulmonaires. Un risque qu’il est important de connaître et de rendre public, mais qui reste très limité à côté des impacts du tabagisme classique.

 

Ensuite, la lettre des associations de santé publique accusait le secteur de la cigarette électronique d’être en réalité tenu par l’industrie du tabac. Il est vrai que les cigarettiers, quand ils ont vu qu’ils ne pouvaient pas enterrer la vape, ont essayé de prendre le contrôle de grands acteurs du marché. Cependant, le secteur de la cigarette électronique reste actuellement majoritairement constitué de petits acteurs sans monopole.

 

Garder ouvert l’accès aux informations

 

En interdisant les applications en lien avec le vapotage, les professionnels de la cigarette électronique craignent que les clients perdent l’accès à certaines informations précieuses. Bien sûr, il sera toujours préférable de ne pas fumer du tout plutôt que de vapoter. Il n’est pas question de limiter l’effort pour le sevrage tabagique ou de retirer les messages de préventions des produits.

 

En revanche, dans la lutte contre la cigarette que mènent les associations de santé publique, la cigarette électronique et son secteur tenu majoritairement par des PME françaises sont des alliés. Les 35 associations de professionnels ont tenu à le rappeler.

 

arrêter de fumer

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.