Poussée dentaire : que faire pour soulager le bébé ?

Conseils pour soulager bébé pendant la poussée dentaire.

 

La poussée dentaire peut s’accompagner de petits désagréments pour bébé qui peut alors devenir grognon.

 

La poussée dentaire : quand et quels symptômes ?

 

Les dents se forment intra-utérin, mais elles ne sortent qu’entre le 4e et le 6e mois de bébé. Les deux incisives du bas sont les premières à percer suivies de celles du haut. Entre 18 et 24 mois, c’est le tour des 4 prémolaires, puis des 4 canines. Les 4 dernières prémolaires se présentent vers 24 et 30 mois. La poussée dentaire se reconnaît à différents signes. Dans la plupart des cas :

 

  • bébé salive plus que d’habitude ;

 

  • il mordille plus ou moins fort tout ce qui est à sa portée ;

 

  • Poussée dentaire : que faire pour soulager le bébé ?ses joues sont rouges ;

 

  • la gencive où la dent va percer est gonflée et peut présenter une petite zone bleue ;

 

  • bébé est irritable ;

 

  • il perd de l’appétit ;

 

  • son sommeil est agité.

 

Les symptômes qui accompagnent la poussée dentaire sont bénins, mais si vous remarquez qu’il n’est pas dans son état habituel, s’il a une forte fièvre, consultez un médecin.

 

Ces gestes qui soulagent bébé

 

Il est tout à fait possible de soulager bébé durant cette période. Vous pouvez :

 

  • Masser sa gencive avec votre doigt bien propre ou une débarbouillette imbibée d’eau froide. Le froid atténue l’inconfort.

 

  • Donner un anneau de dentition en matière douce comme du caoutchouc avec une surface texturée pour soulager la gencive douloureuse. Vous pouvez aussi le mettre quelques instants au réfrigérateur, mais pas au congélateur. Les modèles contenant du liquide et du gel – inoffensifs pour bébé – se refroidissent plus vite. S’ils se percent, ôtez-les-lui. Ne recourez pas à un cordon pour attacher cet accessoire au cou de bébé. Les risques d’étranglement sont accrus.

 

  • Lui donner du paracétamol proposé dans une pharmacie Bastille à Paris s’il présente une fière modérée en veillant à bien respecter la posologie.

 

  • Durant cette période difficile, rassurez-le constamment.

 

Ces accessoires et produits à éviter

 

Certaines astuces sont à prohiber durant la poussée dentaire.

 

  • Évitez de recourir aux colliers de noisetiers et d’ambre qui sont censés soulager la poussée dentaire. Bébé risque de s’étrangler ou de s’étouffer avec.

 

  • Ne lui donnez pas de biscuits de dentition. Trop sucrés, ils favorisent la carie dentaire.

 

  • Ne lui donnez pas non plus des morceaux fruits ou de légumes crus et durs. Il peut s’étouffer.

 

  • N’utilisez pas les gels anesthétiques. Ils peuvent en effet entraver la déglutition. Certaines formules peuvent aussi contenir de la benzocaïne pouvant provoquer — bien que rarement — une intoxication du sang.

 

Entretenir les dents de lait

 

Dès que les premières dents ont percé, nettoyez-les tous les soirs d’abord avec une compresse imbibée d’eau. Quand les premières molaires se présentent, utilisez une brosse à dents avec des poils très souples et une goutte de dentifrice fluorée pour enfant. Pour éviter de transmettre les bactéries à bébé, ne partagez pas la même cuillère et ne portez pas à votre bouche sa tétine. Le soir au coucher, ne lui donnez pas un biberon contenant une boisson sucrée jusqu’à l’endormissement, la principale cause de la carie dentaire chez les enfants.

 

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.