Comment nourrir vos énergies. - Michèle Larue

Comment nourrir vos énergies. – Michèle Larue.

 

Michèle Larue (Auteur) 

Emilie Poggi (Illustration) 

 

Un manuel d’exercices simples et efficaces, consacré à l’énergie féminine et à l’équilibre yin-yang.

 

L’avalanche d’informations et l’exigence de performance dans les divers aspects de la vie nous amènent à être très yang, dans l’action en permanence, et à négliger notre yin, le socle de notre bonne santé et de notre longévité. Dans ce manuel, Michèle Larue explore les multiples façons d’équilibrer en nous ces deux versants de l’énergie, forces fondamentales de la nature : le yin et le yang.

Comment nourrir vos énergies. - Michèle Larue.Adapter nos activités sportives à notre âge et au rythme des saisons, améliorer les effets de notre cycle avec des méthodes douces, tonifier une libido affaiblie par des baisses hormonales après la cinquantaine : chaque étape de la vie d’une femme devient plus agréable en adoptant une routine personnelle. Celles qui doivent combattre les sensations de vulnérabilité qui les assaillent quand leurs énergies sont congestionnées, celles dont le cycle de sommeil est perturbé ou l’activité ralentie l’après-midi, ou encore celles qui ont envie de développer leur créativité grâce au qigong, trouveront ici des exercices et des solutions.

Nourrir le yin en nous pour être en mesure de développer un yang fort et contrôlé nous permettra d’aiguiser nos sensations, d’améliorer notre discernement et nous donnera confiance en notre corps, nos croyances et nos valeurs.

Cet ouvrage très complet, concret et richement illustré, présente des exercices brefs et des gestes simples destinés aux femmes, que Michèle Larue est allée puiser auprès de professeur·e·s de yoga, de maîtres de taichi et de qigong, de médecins acupuncteurs chinois et de nombreux spécialistes de la médecine énergétique. Elle est l’autrice de L’Art du massage tantrique et cachemirien, du Yoga des hormones, ainsi que d’un recueil de nouvelles, Voyage impudique.

 

Introduction

 

La vie nous pousse à être très yang. L’avalanche d’informations et les multitâches, l’exigence de performance dans divers aspects de la vie professionnelle et sociale nous amènent à être dans l’action utilitariste en permanence et à négliger notre yin, le socle de notre bonne santé et de notre longévité. La qualité yang de l’énergie est dominante en Occident où l’individu et la carrière sont survalorisés, par rapport à la Chine dont la population a plutôt une déficience de yang. Moi-même, je ne fais pas exception, puisque la polarité yang a dominé en moi dès mon adolescence.

« Une chaleur corporelle, un pouls rapide, des palpitations, des sueurs nocturnes, sont des signes d’excès de yang non contrôlé par le yin. Avec un yin déficient, le feu augmente et on vieillit plus vite » déclare la thérapeute en médecine traditionnelle chinoise Catherine Marin.

Souffrant de troubles hépatiques depuis ma naissance, je me suis intéressée sur le tard, vers l’âge de trente ans, à mes capacités naturelles d’autoguérison. La conception énergétique du yin-yang, les deux pôles – l’un « froid et humide » et l’autre « sec et chaud » – de l’énergie cosmique et de la nôtre, celle qui nous meut à chaque instant, et la vision de l’esprit comme moteur de l’énergie – « là où l’esprit va l’énergie va » disent les Chinois – me sont devenus familiers.

J’ai peu à peu restauré mon équilibre yin-yang avec une pratique régulière du taichi. J’ai étudié la langue et la culture chinoises à l’université Paris VII, et sur le terrain lors de nombreux voyages en Chine. Des séjours en Inde, qui m’ont amenée au tantra, ont largement enrichi mes sources en me montrant les énergies sous un autre angle. Tournée vers l’action par un tempérament intrépide qui a trouvé un mode d’expression dans le journalisme à l’international, les reportages et les films documentaires, c’est surtout le versant yin de mon énergie, ma racine nourricière, l’ancrage qui empêche le mental de dériver et la boussole intérieure de perdre son cap, que j’ai travaillé. Comment garder le lien vital à l’élément Terre et nourrir mon yin avec constance de sorte à être confiante et sereine tout en étant performante lorsque les circonstances l’exigent, c’est-à-dire souvent. Mais aussi comment prendre de la distance par rapport à ce qui se passe, dans ma vie comme à l’extérieur.

Au fil des décennies, j’ai glané différentes pratiques auprès de professeur·e·s de yoga, de maîtres de taichi, de médecins acupuncteurs chinois et de deux formidables spécialistes de la médecine énergétique destinée aux femmes, les Canadiennes Donna Eden et Xialan Zhao. À partir de leur expérience et de la mienne, j’ai sélectionné des postures d’ancrage et de qigong et des gestes destinés à tonifier ou à calmer les méridiens-clés, les canaux d’énergie reliés au foie, aux reins et à la rate, ce dernier organe étant particulièrement sensible chez la femme.

Les différents volets de ce manuel peuvent se consulter séparément en fonction de vos dysfonctionnements et de vos besoins énergétiques, pour y puiser des ressources et mieux vivre le moment présent. Adapter vos activités sportives et énergétiques suivant votre âge et au rythme des saisons, améliorer chaque moment de votre cycle, en particulier la période prémenstruelle, avec des méthodes douces, tonifier une libido affaiblie par des baisses hormonales après la cinquantaine, la quarantaine, et parfois même avant, chaque étape de la vie d’une femme peut être plus agréable à vivre en adoptant une routine faite de rituels personnels et de techniques de développement énergétique appropriées.

Quelques chapitres sont consacrés à certaines problématiques. Celles d’entre vous qui doivent combattre les sensations de vulnérabilité qui les assaillent quand leurs énergies sont congestionnées, celles qui souffrent de troubles du sommeil, celles qui ont envie de développer leur créativité grâce au qigong ou au taichi dont les effets sur l’esprit diffèrent considérablement du yoga y trouveront des exercices et des solutions. Je n’aborde pas la grossesse, l’accouchement et la maternité, thématiques abordées dans un grand nombre de guides et qui nécessite l’intégralité d’un livre.

Toutes les pratiques explorées ici visent à fortifier notre racine nourricière. Seul un yin fort peut nous procurer la stabilité qui va soutenir notre volonté d’agir, notre intuition et notre créativité à toutes les étapes de notre vie. Nourrir le yin en nous pour être en mesure de développer un yang contrôlé, ce pôle énergétique destiné à l’action qui jaillit quand on en a besoin, va aiguiser nos sensations, améliorer notre discernement et nous donner confiance dans notre corps, dans nos croyances et nos valeurs.

 

A propos de l’auteur

 

Journaliste et documentariste spécialisée dans la sexualité et les rapports sociaux de couple, Michèle Larue est sinologue et adepte du taichi et du qigong depuis 25 ans. Elle a souvent séjourné en Chine et en Inde, et poursuit son exploration du Tantra. Elle est l’autrice de L’Art du massage tantrique et cachemirien, du Yoga des hormones, ainsi que d’un recueil de nouvelles, Voyage impudique.

 

Découvrez le livre « Comment nourrir vos énergies » de Michèle Larue en cliquant ci-dessous :

 

Comment nourrir vos énergies. - Michèle Larue.

 

SWISS FX Huile de CBD
Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.