Tout savoir sur la pressothérapie

Tout savoir sur la pressothérapie.

 

La pressothérapie est l’une des méthodes les plus efficaces pour éliminer la cellulite et drainer le corps. Plus qu’une thérapie à visée esthétique, elle a aussi des bienfaits sur votre santé. Que vous souhaitiez effectuer des séances de pressothérapie ou investir dans un appareil de pressothérapie, v voici tout ce que vous devez savoir sur la thérapie par la pression.

 

Qu’est-ce que la pressothérapie ?

 

La pressothérapie est une thérapie par la pression qui permet de relancer la circulation sanguine et lymphatique et qui est utilisée pour soulager la sensation de jambes lourdes ou la rétention d’eau. Cette thérapie est aussi souvent utilisée pour affiner sa silhouette et éliminer la cellulite dans le cadre d’un régime amincissant grâce à son pouvoir drainant. Le patient doit s’allonger et porter des accessoires (bottes, manches ou sangle abdominale) qui vont se gonfler et se dégonfler de manière successive afin de stimuler la circulation sanguine et lymphatique.

 

Les deux techniques de pressothérapie

 

Il existe deux techniques de pressothérapie :

 

  • La pressothérapie par pression continue, qui s’emploie principalement pour son effet drainant, pour traiter l’insuffisance veineuse.

 

  • La pressothérapie par pression séquentielle, utilisée principalement pour éliminer la cellulite aqueuse et lutter contre la rétention d’eau.

 

Sur quelles zones du corps utilise-t-on la pressothérapie ?

 

Les appareils de pressothérapie sont équipés d’accessoires divers, chacun correspondant à une partie du corps précise : les manchons (pour les bras), la ceinture (pour le ventre ou les hanches), le panty (pour les fesses) ou encore les bottes (pour les jambes).

 

A qui est destinée la pressothérapie ?

 

La pressothérapie est destinée aux personnes, hommes ou femmes, qui souffrent de troubles de la circulation veineuse et lymphatique, de problèmes de rétention d’eau ou de jambes lourdes, ou qui veulent éliminer leur cellulite ou perdre les bourrelets localisés (culotte de cheval, poignées d’amour, ventre…).  Les femmes enceintes peuvent également effectuer une séance de pressothérapie, sur les jambes uniquement.

 

Quels sont les bienfaits de la pressothérapie ?

 

En stimulant la circulation du sang dans les canaux lymphatiques, la pressothérapie permet de lutter contre la rétention d’eau, causée par une mauvaise circulation de la lymphe et une accumulation des toxines.

 

Tout savoir sur la pressothérapieEn favorisant la circulation du sang dans les veines, la pressothérapie va à la fois éliminer la cellulite et raffermir la peau, mais elle va aussi lutter contre le phénomène de jambes lourdes (causé par l’immobilisation du sang dans les jambes) ou les veines apparentes et les varices, des problèmes qui sont tous causés par une mauvaise circulation du sang. D’une manière générale, cette thérapie permet d’affiner la silhouette. La pressothérapie peut donc avoir des bienfaits sur le plan esthétique.

 

Mais ce n’est pas tout : la mauvaise circulation du sang peut causer des problèmes bien plus graves, comme les caillots sanguins pouvant créer des thromboses, de l’insuffisance cardiaque ou rénale, du diabète ou de l’hypertension. La pressothérapie a donc aussi une utilité sur le plan médical.

 

Enfin, la pressothérapie est bénéfique pour les sportifs, après l’effort : elle permet de relâcher les muscles, et donc de mieux récupérer, mais aussi de les aider à cicatriser en cas de blessure. Elle va également éviter la formation d’œdèmes et gonflements articulaires (notamment en cas d’entorse), courants chez les sportifs.

 

Comment se déroule une séance de pressothérapie ?

 

On peut effectuer une séance de pressothérapie dans un institut esthétique ou un centre de thalassothérapie, mais aussi chez un kinésithérapeute. Il est possible également d’acheter un appareil de pressothérapie pour effectuer des séances à domicile.

 

Chez un spécialiste, une séance de pressothérapie durera entre 20 et 30 minutes. Il est important d’avoir l’aval de son médecin avant de suivre une séance de pressothérapie. Avant la pressothérapie, vous discuterez avec le spécialiste de vos problèmes, et celui-ci pourra mieux identifier la zone à traiter.

 

Ensuite, vous devrez revêtir l’accessoire correspondant à la zone à traiter et vous allonger avec les jambes légèrement surélevées. Les accessoires sont équipés de coussins d’air pour exercer une pression en alternance avec une décompression, selon le mode de pressothérapie choisi (séquentielle ou continue).

 

La fréquence du traitement dépendra de vous et de votre médecin.

 

Comment choisir son appareil de pressothérapie ?

 

Pour choisir un appareil de pressothérapie, il faudra considérer les critères suivants :

 

  • Votre usage, ponctuel ou fréquent : si par exemple vous avez un métier où vous devez rester debout toute la journée, votre usage sera plus ponctuel, pour vous soulager de temps en temps, tandis que si vous souffrez d’un réel problème de rétention d’eau ou de circulation du sang, votre usage sera plus fréquent.

 

  • Le nombre de compartiments d’inflation, 4 au minimum : plus vous avez les jambes fortes, plus vous aurez besoin de compartiments

 

  • Le taux de compression-décompression, soit l’intensité des massages

 

  • Votre budget : on trouvera des appareils à 100 € et d’autres à 800 €, parce qu’elles sont équipés de plus d’accessoires et de coussins d’air, et de programmes de massage plus poussés.

 

Combien coûte une séance de pressothérapie ?

 

Le prix d’une séance de pressothérapie se situe entre 50 et 100 €. Le prix peut être dégressif en institut si vous vous engagez sur plusieurs séances. A noter que si la séance est réalisée en cabinet de kinésithérapeute, elle pourra être prise en charge par la Sécurité Sociale, contrairement à une séance en institut ou en centre de thalassothérapie.

 

Quelles sont les contre-indications et effets secondaires de la pressothérapie ?

 

La pressothérapie est contre-indiquée en cas d’insuffisance cardiaque, de phlébites, de tumeurs, d’hypertension ou encore si vous avez des plaies ouvertes. En revanche, les femmes enceintes peuvent utiliser la pressothérapie à basse pression (sauf ceinture abdominale). Quant aux effets secondaires, il n’y en a pas, mis à part une envie d’uriner due à l’élimination de l’eau dans les tissus.

 

 

Remèdes naturels de santé

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.