La leptine : l'hormone de satiété

La leptine : l’hormone de satiété.

 

La leptine, également appelée hormone de satiété, est constituée de cellules adipeuses (graisseuses) qui aident à réguler l’équilibre énergétique en contrôlant la faim. La leptine s’oppose aux actions de la ghréline, appelée hormone de la faim. Les deux hormones agissent sur les récepteurs du noyau arqué de l’hypothalamus pour réguler l’appétit et atteindre l’équilibre énergétique. La régulation des réserves de graisse est considérée comme la fonction principale de la leptine, mais elle joue également dans d’autres processus physiologiques. Outre les cellules adipeuses, elle est également produite par le placenta, les ovaires, les muscles squelettiques, les cellules de l’estomac, de l’épithélium mammaire et la moelle osseuse.

 

Elle circule dans le sang sous forme libre et lié aux protéines. Les niveaux de leptine dans le sang sont plus élevés entre minuit et tôt le matin, supprimant peut-être l’appétit pendant la nuit. Le rythme diurne des taux de leptine dans le sang peut être modifié en fonction des repas.

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Orthorexie

 

Fonctions de la leptine

 

Les fonctions suivantes de la leptine sont importantes:

 

  • La leptine : l'hormone de satiétéLa leptine régule principalement la prise de nourriture et le poids corporel. Elle agit sur les récepteurs spécifiques de l’hypothalamus pour inhiber l’appétit. Lorsque la masse grasse diminue, le niveau de leptine plasmatique diminue de sorte que l’appétit est stimulé jusqu’à ce que la masse grasse soit récupérée. Il y a aussi une diminution de la température corporelle et la dépense d’énergie est supprimée. À l’inverse, lorsque la masse grasse augmente, il en va de même pour les niveaux de leptine, supprimant ainsi l’appétit jusqu’à la perte de poids. Ainsi, la leptine régule l’apport énergétique et les réserves de graisse, de sorte que le poids est maintenu dans une plage relativement étroite.

 

  • La leptine semble également jouer un rôle important dans la modulation du début de la puberté. Par exemple, les filles minces et sous-alimentées mettent plus de temps à atteindre la puberté que les filles normales. Les filles minces ne parviennent souvent pas à ovuler ou à libérer un ovule d’un ovaire pendant les cycles menstruels. La croissance de la reproduction et les réserves de graisse sont donc vitales pour la régulation de la reproduction.

 

Résistance à la leptine

 

Outre de nombreux facteurs impliqués dans la cause de l’obésité, la résistance à la leptine est un facteur important. Beaucoup pensent que la résistance à la leptine est le principal facteur de gain de graisse chez l’homme.

 

La fonction principale de la leptine est d’envoyer un signal au cerveau, “lui indiquant” combien de graisse est stockée dans les cellules adipeuses du corps. Étant donné que la leptine est principalement produite par les cellules adipeuses, les personnes obèses présentent des niveaux très élevés de leptine. Compte tenu de la manière dont la leptine est censée fonctionner, ces personnes ne devraient pas manger car leur cerveau devrait savoir qu’elles ont beaucoup d’énergie stockée. Mais le problème est que le signal de la leptine ne fonctionne pas. En conséquence, il y a beaucoup de leptine qui flottent autour de laquelle le cerveau ne “voit” pas qu’elle est là. Cette condition est connue sous le nom de résistance à la leptine. On pense maintenant qu’il s’agit de la principale anomalie biologique de l’obésité chez l’homme.

 

Par conséquent, la résistance à la leptine amène le cerveau à modifier notre comportement afin de reconstituer les graisses manquantes, selon le cerveau. Le cerveau pense qu’il faut manger pour ne pas mourir de faim. Simultanément, le cerveau pense également que nous avons besoin de conserver notre énergie, ce qui nous fait nous sentir plus paresseux et nous permet donc de brûler moins de calories au repos.

 

La perte de poids réduit la masse grasse, ce qui entraîne une réduction significative du taux de leptine. Lorsque la leptine diminue, cela entraîne la faim, une augmentation de l’appétit, une diminution de la motivation à faire de l’exercice et une diminution du nombre de calories brûlées au repos. Fondamentalement, la leptine réduite incite le cerveau à penser qu’elle est affamée et elle initie donc toutes sortes de mécanismes puissants pour récupérer la graisse corporelle perdue.

 

En d’autres termes, le cerveau défend activement la quantité plus importante de masse grasse en nous obligeant à manger le poids perdu. C’est la raison principale pour laquelle les régimes yo-yo ne donnent pas les résultats escomptés, car les personnes au régime perdent une quantité importante de graisse, pour ensuite la récupérer.

 

Goodbye comfort zone

 

Comment réguler l’hormone de la leptine?

 

Bien que la résistance à la leptine soit un problème complexe, elle n’est pas irréversible. Les facteurs suivants aideront à améliorer la réponse à la leptine:

 

  • Réduisez votre consommation de sucre et de fructose

 

La leptine : l'hormone de satiétéRéduisez au minimum l’utilisation d’amidons simples, d’aliments raffinés, de sucre et de fructose. Le fructose est un contributeur majeur à la résistance à l’insuline et à la leptine. Le fructose perturbe les signaux de l’insuline et de la leptine, généralement en surchargeant le foie, car le fructose est principalement acheminé vers le foie pour être traité, alors que le glucose est principalement acheminé vers les cellules musculaires et adipeuses. En réduisant la consommation de sucre blanc et de sirop de maïs à haute teneur en fructose, nous permettons au foie de faire autre chose, comme brûler de la graisse

 

  • Ne sautez pas le petit-déjeuner

 

Votre petit-déjeuner devrait comprendre principalement des protéines et des graisses saines. Cela favorise la satiété et donne au corps les éléments de base pour la construction de l’hormone.

 

  • Optimiser le sommeil

 

Essayez d’être au lit à dix heures du soir. Prenez des mesures pour optimiser votre sommeil.

 

  • Évitez de manger fréquemment

 

Lorsque vous mangez constamment, même en petite quantité pendant la journée, votre foie continue de fonctionner et les hormones ne font pas de pause. Essayez d’espacer les repas au moins 3-4 heures d’intervalle et ne mangez pas au moins 3-4 heures avant de vous coucher. Cela inclut les boissons contenant des calories, mais les tisanes, l’eau, le café ou le thé sans crème ni sucre sont acceptables.

 

  • Faites de l’exercice régulièrement

 

Votre entraînement devrait inclure à la fois des exercices d’aérobic et des exercices de musculation.

 

  • Prenez plus d’oméga-3

 

Prenez plus d’oméga-3 en consommant du poisson, des viandes nourries à l’herbe, des graines de chia et réduisez votre consommation en oméga-6 en consommant moins d’huiles végétales, de viandes conventionnelles, de céréales, etc.

 

En conclusion

 

Il est évident que la leptine – l’hormone de la satiété – joue un rôle tout aussi important dans la régulation de la faim que la ghréline. Récemment, la résistance à la leptine chez l’homme a été jugée très importante, ce qui est maintenant considéré comme le facteur déterminant du surpoids et de l’obésité. Il existe de nombreux facteurs responsables de la résistance à la leptine chez l’homme. La majorité de ces facteurs sont liés à notre mode de vie. Initier des changements positifs dans notre mode de vie aidera à réguler la libération de l’hormone de leptine, établissant ainsi un équilibre entre l’apport alimentaire et le poids corporel.

 

L’article traite de l’hormone de la leptine, qui est censée réguler notre appétit et contribuer ainsi au maintien d’un poids santé chez une personne. Tout dysfonctionnement de la sécrétion normale de l’hormone leptine peut entraîner un excès de poids et l’obésité chez un individu, entraînant toute une série de maladies.

 

Par le Dr Pran Rangan   

 

Goodbye comfort zone

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Orthorexie

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.