Comment soigner son asthme de façon naturelle ?

Comment soigner son asthme de façon naturelle ?

 

L’asthme est une maladie qui peut s’avérer très désagréable pour les porteurs. Entre les difficultés respiratoires qui peuvent survenir sans prévenir et l’obligation de se promener en tout temps avec un inhalateur, diverses situations peuvent être déplaisantes pour les asthmatiques. Heureusement, il existe des solutions pour soigner ce mal naturellement.

 

L’huile de cannabidiol pour réduire l’inflammation des bronches

 

Comment soigner son asthme de façon naturelle ?L’asthme est une maladie qui ne disparaît jamais complètement. Elle se soigne au quotidien et parfois pendant toute la vie. Pour cette raison, il est plus sain d’utiliser des méthodes naturelles pour ne pas causer d’autres problèmes à l’organisme. Parmi ces méthodes naturelles, on trouve lhuile de cbd ou huile de cannabidiol, qui a fait ses preuves dans le traitement des affections inflammatoires. Une goutte de cette huile à absorber quotidiennement par voie sublinguale (sous la langue) devrait suffire comme traitement de fond. D’après les études réalisées, le CBD intervient de diverses manières pour soigner l’asthme. Il inhibe la réponse inflammatoire des bronches, empêche les cellules immunitaires de migrer dans les voies respiratoires enflammées, soulage les symptômes associés comme l’anxiété et l’insomnie, et détend le thorax et les muscles respiratoires.

 

La méthode Buteyko pour apprendre à respirer

 

Le principal problème de l’asthme étant la respiration, il est conseillé de s’exercer à des techniques de respiration au quotidien pour arriver à contrôler les symptômes afin d’espacer, voire de faire disparaître les crises. Dans la pratique, durant les crises d’asthme, le passage de l’air dans les poumons est perturbé par l’inflammation, ce qui limite l’arrivée de la quantité d’air nécessaire pour bien respirer. La technique Buteyko, qui a été mise au point par le docteur du même nom, consiste à apprendre au patient à « moins respirer ». Selon ce spécialiste, la véritable cause de la maladie serait une hyperventilation sournoise, qui oblige les personnes atteintes à «  respirer plus » et donc à expulser plus de CO2 que nécessaire, créant un déficit de ce gaz dans les poumons, les organes et le sang. Cette technique se pratique en six étapes.

 

  • Le patient doit s’asseoir confortablement en ayant le dos droit, dans un lieu calme. Il doit prendre son pouls pendant 15 secondes, quatre fois, et le noter à chaque prise.

 

  • La seconde étape consiste à inspirer lentement pendant 2 s et à expirer pendant 3 s (par le nez). Il faut ensuite se pincer le nez et compter les secondes jusqu’à manquer d’air (il faut veiller à ne pas suffoquer). Ce temps est appelé la « pause de contrôle ». Il faut noter sa durée.

 

  • Au cours de la troisième étape, il faut se tenir droit et ralentir la respiration. Pour ce faire, le patient doit relâcher les muscles de son thorax et contrôler son souffle par l’abdomen. Cet exercice est à réaliser pendant environ 5 minutes.

 

  • Refaire la pause de contrôle.

 

  • Reprendre son pouls.

 

  • S’observer afin de voir si l’on se sent plus calme et si l’on ressent une certaine chaleur dans le corps. Si c’est le cas, c’est que l’exercice est une réussite.

 

En plus de ces remèdes, les personnes atteintes d’asthme peuvent utiliser certaines plantes. Il s’agit de la réglisse, de la passiflore, de l’éleuthérocoque et de l’aubépine en traitement de fond. Pour les crises, il est conseillé d’opter pour le cumin, l’éphédra ou le quebracho.

 

Goodbye comfort zone

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!
Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.