Consommation d'énergie : comment gérer mon budget

Consommation d’énergie : comment gérer mon budget ?

 

Lorsque l’on a un budget limité et que chaque poste de dépense compte, ou bien lorsque l’on décide de se positionner dans une démarche écoresponsable en réduisant sa consommation énergétique par exemple, il existe tout un arsenal de moyens et de ficelles que tout un chacun devrait connaître et appliquer, et sur lesquels nous allons nous pencher dans ce contenu. Si la majeure partie d’entre elles sont de l’ordre du bon sens, comme vous le verrez, il y a aussi de vrais petits tuyaux un peu plus poussés et qu’il vaut mieux connaître car on ne pourrait pas les inventer.

 

Nous allons dans un premier temps nous pencher d’une manière générale sur les différentes façons les plus efficaces pour réduire considérablement sa facture d’électricité, puis nous verrons ensuite comment plus spécifiquement continuer à réduire la voilure sur le poste du chauffage plus spécifiquement, car c’est souvent là où le bas blesse.

 

Consommation d'énergie : comment gérer mon budget ?

 

I/ Faite chuter sa consommation d’électricité, sans retourner à l’âge des cavernes pour autant…

 

Dans le budget énergie, la consommation d’électricité est de très loin le post le plus important, c’est la raison pour laquelle nous allons nous atteler à ce thème très spécifiquement, de sorte que vous puissiez durablement diminuer vos frais en la matière, car cela vous donnera une sort de petit ballon d’oxygène pour le reste de votre budget.

 

Nous allons vous donner une dizaine de conseils qui vont vous permettre de réaliser plusieurs centaines d’euros d’économie sur l’année pour votre foyer.

 

Commençons par les petites gouttes de rien du tout, vous savez, celles dont on dit qu’au final, toutes ensemble elles forment des océans !

 

Commencez donc par débrancher vos multiprises (celles qui ont un interrupteur avec une veilleuse, vous pouvez vous contenter de les couper avec l’interrupteur) lorsque vous n’utilisez pas les appareils qui sont branchés dessus.

 

Débranchez également vos appareils multimédia, que ce soit votre PC, la Box, le Wifi et ce genre de chose, lorsque vous sortez de chez vous ou partez au travail pour la journée, et faites-en de même la nuit avant de vous coucher. Dans un même ordre d’idée, n’oubliez pas de débrancher vos chargeurs de téléphone lorsque vous ne vous en servez pas directement pour justement recharger votre portable… Cela peut paraître tout bête, mais plus de 60 % des gens ne le font tout simplement pas en imaginant qu’un chargeur branché mais qui ne charge pas ne consomme rien…or c’est faux !

 

Pensez à dégivrer votre congélateur (ou votre freezer) dès que vous constatez qu’il présente plus de 2 ou 3 millimètres de glace sur ses parois intérieures ; et profitez-en aussi pour le coup, pour tirer votre réfrigérateur hors de son logement afin de bien nettoyez la grille qui se trouve sur sa partie arrière (un coup de brosse ou de balai bien appuyé, suivi d’un petit coup d’aspirateur et le tour est joué). Nous vous conseillons d’effectuer ce nettoyage environ tous les 3 ou 4 mois, pour optimiser le rendement de l’appareil et éviter qu’il surconsomme ou ne chauffe de trop à cause de la saleté et de la poussière accumulées.

 

Utilisez votre lave-vaisselle sur ce que l’on appelle le programme court, de sorte qu’il ne pompe pas de l’énergie alors qu’au final il n’y en a pas besoin pour obtenir une vaisselle tout à fait propre.

 

Lavez votre linge à l’eau froide lorsque vous lancez une lessive. Cela  correspond au maximum à une température de l’eau à 30 ° C, ce qui, vous le constaterez, est bien suffisant la plupart du temps et constitue une économie en eau chaude très conséquente.

 

Oubliez le fameux sèche-linge qui est particulièrement énergivore et qui, en plus, a tendance à user les vêtements à un rythme bien plus important. Remplacez-le par un étendoir traditionnel (un tancarville par exemple…) pour que votre linge sèche tout simplement à l’air libre.

 

Pour ce qui est du chauffe eau et du chauffage, nous vous conseillons de l’abaisser à 17 ° C pour les chambres (que l’on a souvent tendance à surchauffer un peu en pensant bien faire) et à le maintenir à 19 ° C dans les pièces que vous occupez plus souvent, comme le salon, la cuisine etc.

 

Faites le tour de votre habitation et remplacez toutes vos vieilles ampoules à incandescence (très gourmandes en électricité) par des LED plus récentes et infiniment plus économes ( et qui ont une durée de vie également infiniment plus longue, donc DOUBLEMENT économique pour vous!).

 

Pour finir sur les conseils que nous pourrions vous donner, nous souhaitons aussi parler de l’isolation de votre domicile. Utilisez des rideaux thermiques, placez des « chiens » au bas de vos portes qui laissent filtrer l’air extérieur, optez pour un double vitrage, et vous en sortirez grand gagnant !

 

Voilà pour ce qui est des petits conseils très simples à appliquer et qui auront un impact immédiat sur vos factures. Certes pour la plupart d’entre ces derniers, il s’agit avantage de bon sens que de réelles trouvailles hors de portée du commun des mortels, néanmoins nous avons jugé utile de faire ce petit rappel, car on se rend compte que dans de très nombreux foyers, bon nombre de ces usages ne sont pas appliqués comme il se doit.

 

Maintenant, nous aimerions aussi vous proposer une petite étude comparative entre les différents fournisseurs, car là encore, beaucoup de gens sont très mal informés et considèrent que tous les acteurs du marché se valent peu ou proue en termes tarifaires, ce qui est loin d’être le cas. Ne prenez pas peur une fois que vous aurez comparé et vérifié que vous auriez intérêt à « changer de crèmerie », car désormais, il est quasiment aussi rapide et aussi simple (si ce n’est plus…) de changer de fournisseur d’électricité que d’abonnement de téléphonie ou d’Internet.

 

Consommation d'énergie : comment gérer mon budget ?

 

Pour finir, sachez qu’à l’heure actuelle, pour peu que vous preniez un peu de temps pour effectuer quelques recherches dédiées, il est tout à fait possible de devenir vous-même producteur d’énergie, par le biais de panneaux solaires par exemple. Ce procédé est tout à fait démocratisé de nos jours et de plus en plus de personnes parviennent à sensiblement faire baisser leurs factures d’énergie en faisant un petit effort financier initial pour acheter le matériel nécessaire et faire monter l’installation chez eux. De très nombreuses entreprises sont sur le marché et encore une fois, via Internet, vous pourrez facilement obtenir toutes les informations nécessaire au lancement d’un tel projet !

 

II/ Réduire durablement et significativement votre facture de chauffage…

 

Étant donné que le poste chauffage est d’assez loin le poste le plus important lorsque l’on parle de facture d’énergie (en moyenne on estime que cela vaut pour pas moins de  55 % de la facture énergétique annuelle, dans un foyer), nous nous concentrons sur ce thème et nous allons vous livrer des tuyaux bien utiles pour réduire vos coûts de manière significative, sans pour autant céder à un inconfort lorsque la saison fraîche pointera le bout de son nez…

 

C’est l’addition de l’ensemble de ces mesures qui vous vaudront de réelles économies, car chacune d’entre elles, prise individuellement, peut sembler sinon anodine, tout du moins marginale, alors tâchez de vous montrer rigoureux et vous parviendrez sans mal à largement faire baisser la somme allouée à votre chauffage.

 

Nous allons rapidement passer sur les idées que nous avons déjà évoquées dans la première partie, mais nous les rappelons tout de même succinctement,car elles ont leur importance. Donc commencez par bien calfeutrer vos fenêtres et vos portes, puis faites un vérification de l’isolation de votre habitat ; des études montrent que les pertes de chaleur d’un foyer via portes et fenêtres, correspondent en moyenne à entre 30 % et 35 %. Cela peut sembler banal, mais ce n’est pas anodin, car il ne s’agit pas de chauffer l’extérieur à vos frais, et remédier à ce problème est à la fois simple et rapide !

 

Ensuite nous aurions tendance à fortement vous encourager à changer vos thermostats mécaniques par des thermostats électroniques. Ces derniers sont infiniment plus précis et permettent en outre de pouvoir programmer votre chauffage, en choisissant des plages plus économiques par exemple ; on considère que ce stratagème peut vous amener à effectuer une économie de l’ordre de 10 % environ, ce qui n’est pas rien, vous en conviendrez.

 

Un autre tuyau intéressant à appliquer est de baisser votre chauffage d’environ 2 ° C à 3 ° C au cours de la nuit (si vous possédez des thermostats programmables, c’est notamment dans cette situation qu’ils vont s’avérer hyper pratiques…). Appliquez ce principe aussi durant les plages horaires qui vous voient ne pas être présents à la maison, lorsque vous êtes au travail par exemple…

 

Attention cependant à ne pas baisser trop bas la température, car lorsque vous reviendrez, si vous êtes descendu trop bas, il va falloir compenser d’une certaine manière et faire tourner le chauffage à haut régime, ce qui, au final, ne sera pas économique du tout ! Comprenez que l’énergie consommée pour revenir à un niveau de température satisfaisant est supérieur  à la quantité d’énergie qui aurait été nécessaire pour seulement maintenir le foyer à la bonne température, ceci est bon à savoir et à noter dans un coin de sa tête !

 

Si vous avez des pièces qui ne sont pas utilisées au sein de votre domicile, alors ne gaspillez pas votre argent à les tenir chauffées à la même température que le reste. Vous pouvez tout à fait conserver ces pièces à une température de 15 ° C ou 16 ° C, cela vous vaudra autant d’économies. Comprenez que pour chaque degré en moins sur une température ambiante, vous économisez environ 2 % sur la facture de chauffage pour la pièce, ce qui n’est pas rien !

 

Consommation d'énergie : comment gérer mon budget ?

 

Autre conseil à appliquer, aérez bien vos pièces un court moment dans la journée, puis tenez vos rideaux ou vos stores et vos volets ouverts au cours de la journée, afin de bénéficier de la chaleur du jour et du soleil, puis fermez-les lorsque la nuit tombe. La plus puissante de toutes les sources de chaleur qui soit, ne vous y trompez pas, ce n’est ni votre chaudière, ni vos radiateurs, mais bel et bien le soleil !

 

Dernier conseil, qui tient encore une fois plus du bon sens que de l’idée vraiment géniale, mais lorsque vous êtes chez vous, n’hésitez pas à porter une petite laine ou un sweater, plutôt que de vivre en t-shirt et en short et de devoir de ce fait chauffer davantage afin de vous sentir confortable. En outre, ne perdez pas de vue non plus que de vivre dans un environnement surchauffé artificiellement n’est pas forcément très bon pour la santé et que cela entraîne aussi, très souvent, une propension à prendre froid dès que l’on se retrouve dehors, à la merci du froid et de la morsure plus ou moins féroce de la bise frisquette de l’automne et de l’hiver !

 

En conclusion :

 

Nous espérons que ce contenu, qui n’a certes rien de révolutionnaire mais qui a pour vocation de vous rappeler les principes les plus essentiels afin de réduire votre facture énergétique, vous aura été utile. La plupart du temps, les gens ne pensent tout simplement pas à appliquer ces petites pratiques, ou tout du moins, ils en oublient certaines et cela impactent nécessairement leur budget à l’année. Si vous parvenez à vous montrer rigoureux et à suivre à la lettre ce que notre article vous a explicité, et bien nous vous garantissons que vous allez parvenir à économiser plusieurs centaines d’euros annuellement, et c’est autant d’argent que vous pourrez allouer à vos loisirs, à votre confort, ou à votre famille !

 

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.