Cigarette électronique : aide-t-elle vraiment à arrêter de fumer ?

Cigarette électronique : aide-t-elle vraiment à arrêter de fumer ?

 

Arrivée en France en 2005, la cigarette électronique est d’abord beaucoup décriée. C’est à partir de 2010 qu’elle commence une croissance importante, jusqu’à exploser en 2016, après l’annonce du Haut conseil de la Santé publique. En effet, le Haut conseil de la Santé publique affirme cette année-là que la cigarette électronique est moins nocive que le tabac et qu’elle peut être considérée comme une bonne aide au sevrage tabagique.

 

En France, la réglementation nationale veut protéger les jeunes des risques de dépendance à la cigarette électronique, sa vente est donc interdite au mineur. Le Haut conseil de santé publique a également précisé en 2016 que les produits du vapotage doivent être utilisés uniquement comme aide au sevrage tabagique.

 

En 2019, Santé publique France publie une étude qui estime que 700 000 personnes ont réussi à arrêter de fumer avec l’aide de la cigarette électronique.

 

Cette même année, l’institut spécialisé PGVG Marketing indique que la France compte environ 3 000 boutiques physiques de cigarette électronique.

 

Cigarette électronique : aide-t-elle vraiment à arrêter de fumer ?Désormais, le marché de la cigarette électronique repose sur 50 % de boutiques physiques, 30 % de vente en ligne sur des sites spécialisés comme Neovapo et 20 % dans des bureaux de tabac.

 

Avec plus de 3 millions de vapoteurs réguliers, la France représente le troisième marché mondial de la cigarette électronique, derrière les États-Unis et le Royaume-Uni.

 

Selon une étude de Xerfi, la croissance du marché de la cigarette électronique ne devrait pas s’arrêter là. L’étude prévoit une croissance de 5 à 10 % par an jusqu’en 2023.

 

Pourquoi choisir la cigarette électronique pour arrêter de fumer ?

 

La cigarette électronique peut être une bonne aide au sevrage tabagique si elle est utilisée correctement. Voici quelques bonnes raisons d’utiliser la vapoteuse pour arrêter de fumer :

 

1. La cigarette électronique est moins toxique que le tabac

 

Les risques liés au tabac sont désormais connus. Il en existe beaucoup, que ce soit pour le consommateur ou son entourage. La fumée de cigarette possède environ 4000 composés chimiques dont au moins 50 sont cancérigènes.

 

Selon une étude publiée par Public Health England, la cigarette électronique serait environ 95 % moins nocive que la cigarette classique.

 

Toutefois, selon une étude publiée en février 2021 dans l’America Journal of Physiology – Lung Cellular and Molecular Physiology, certains arômes d’e-liquides seraient plus nocifs que d’autres. Ce serait le cas notamment des arômes chocolat et banane, plus concentré en “anneau benzénique”, un composant chimique.

 

2. La vapoteuse permet de conserver ses habitudes de fumeur

 

La cigarette électronique permet de conserver ses habitudes de fumeurs, que ce soit les gestes ou le “côté social” de la cigarette.

 

De plus, contrairement à d’autres méthodes de sevrage tabagique, elle permet une diffusion de la nicotine par bouffées, comme avec une cigarette classique.

 

3. La cigarette électronique permet un arrêt en douceur

 

L’avantage d’une cigarette électronique, c’est qu’il est possible de réduire progressivement le taux de nicotine de son e-liquide. Le but étant d’atteindre le niveau 0 afin d’être totalement sevré du tabac.

 

Pour réduire en douceur, il faut sentir quand vous êtes prêt ou définir des paliers à l’avance (toutes les 3 semaines, par exemple).

 

Pour ne pas succomber à un manque de nicotine, conserver sur vous un e-liquide avec un taux de nicotine plus élevé, au cas où. La précipitation pourrait être néfaste pour votre sevrage tabagique, il faut y aller à son rythme.

 

 

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.