Mieux comprendre l’intérêt d’un essai clinique

Mieux comprendre l’intérêt d’un essai clinique.

 

Vous avez entendu parler des essais cliniques mais ne savez pas exactement en quoi ça consiste ? Vous vous demandez si vous pouvez vous aussi devenir volontaire ou encore comment trouver un centre de recherche ? Cet article est fait pour vous ! Nous vous parlerons également de Biotrial centre de recherche médicale. Vous pouvez accéder à leur site juste ici : www.biotrial-communaute-volontaires.fr

 

Le développement de nouveaux traitements médicamenteux

 

Avant tout essai clinique, il faut qu’une nouvelle méthode ou un nouveau médicament soit testé. Les chercheurs travaillent d’arrache-pied en laboratoire pour mettre au point de nouveaux médicaments : ils effectuent des études au niveau moléculaire, modifient génétiquement les médicaments à l’aide d’ordinateurs et testent le médicament sur des cellules humaines ou animales.

 

Mieux comprendre l’intérêt d’un essai cliniqueLes chercheurs peuvent examiner comment une certaine substance interagit avec une hormone individuelle ou avec un récepteur particulier sur une paroi cellulaire. Si la recherche est fructueuse et qu’une nouvelle méthode s’avère avoir un potentiel de traitement, elle est d’abord testée sur des animaux vivants (avec une surveillance réglementaire) tels que des cobayes ou des rats pour voir si elle est toxique ou si des effets secondaires inattendus se développent. Ces animaux peuvent être élevés ou conçus pour être atteints de la maladie testée, comme une faible teneur en testostérone, une hypertension ou un cancer. Les animaux reçoivent également le nouveau traitement avant l’accouplement pour voir si le traitement a un effet négatif sur la reproduction ou s’il provoque des malformations congénitales. Ces recherches sont présentées à un organisme de réglementation. Une fois approuvé, le nouveau médicament est soumis à ce qui est censé être (mais qui ne l’est pas toujours) un régime de tests rigoureux comprenant plusieurs phases :

 

La phase I implique une surveillance médicale très étroite.

 

La phase II implique généralement plusieurs centaines de volontaires pour déterminer si le médicament (désormais jugé sûr) est efficace en tant que traitement. Les chercheurs augmenteront le dosage afin de trouver les quantités minimales et maximales qui peuvent être administrées sans danger tout en étant efficaces.

 

Des essais de phase III sont menés pour voir si le médicament est plus efficace que les traitements similaires déjà disponibles. Souvent, ils sont testés contre des placebos, et tout aussi souvent, ils ne parviennent pas à les surpasser. Alors que la plupart des médicaments qui atteignent ce stade sont mis sur le marché, jusqu’à trois sur dix ne le sont pas.

 

Les essais de phase IV ont lieu après la mise sur le marché du médicament et peuvent durer de nombreuses années. Des milliers de volontaires sont testés, et parfois les médicaments sont retirés du marché parce que de sérieux inconvénients sont découverts même à ce stade tardif des essais.

 

Êtes-vous qualifié pour un essai clinique ?

 

En général, il suffit d’un simple clic de souris pour trouver un essai clinique auquel participer. Il existe de nombreux sites en ligne – parmi lesquels des sites publiés par des gouvernements, des groupes de recherche et des organisations à but non lucratif – qui répertorient des milliers d’essais nécessitant des sujets de test.

 

Certains essais se déroulent sur des dizaines, voire des centaines de sites, tandis que d’autres se déroulent dans un seul et unique lieu. Parfois, les efforts de recrutement pour les essais cliniques sont faits dans les journaux, les petites annonces ou les prospectus affichés dans les lieux publics.

 

Biotrial est un centre de Recherche agréé par le Ministère de la Santé qui propose des essais cliniques depuis 30 ans à Rennes. Vous pouvez consulter leur site internet si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur les essais cliniques et les modalités pour y participer.

 

Chaque essai clinique a établi des directives, des objectifs et des besoins pour des types de volontaires spécifiques. Les essais cliniques ont des critères d’inclusion spécifiques qui déterminent qui peut participer à l’essai. Les chercheurs peuvent avoir besoin de sujets en bonne santé ou de sujets souffrant de la condition spécifique que le nouveau médicament est censé traiter. Les essais cliniques comportent également des critères d’exclusion, qui précisent qui ne peut pas participer à l’essai. Les personnes qui boivent ou fument, par exemple, peuvent être exclues, ou même les personnes qui font trop d’exercice. Les antécédents médicaux des volontaires jouent un rôle, car les chercheurs ne veulent généralement pas de sujets ayant des antécédents médicaux compliqués qui pourraient fausser les résultats. Les critères d’inclusion et d’exclusion peuvent chacun comporter des paramètres spécifiques pour l’âge, la race, le sexe, le poids et les conditions de santé préexistantes.

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.