Privation de sommeil et prise de poids

Privation de sommeil et prise de poids.

 

Les besoins en sommeil varient selon l’âge et sont particulièrement touchés par le mode de vie et la santé. Les chercheurs ne peuvent pas déterminer la quantité exacte de besoin de sommeil des personnes à différents âges. Cependant, les exigences de sommeil varient d’une personne à l’autre, même dans le même groupe d’âge.

 

Il y a une grande différence entre la quantité de sommeil dont on peut se passer et la quantité dont on a besoin pour fonctionner de manière optimale. Par exemple, si l’on est capable d’opérer sur six ou sept heures de sommeil, cela ne signifie pas que l’on ne se sentirait pas beaucoup mieux et que l’on en ferait plus si l’on passe une heure ou deux supplémentaires au lit.

 

 

Quelques recommandations

 

Les nouvelles recommandations des exigences quotidiennes de sommeil pour les adultes par la National Sleep Foundation comprennent:

 

  • Jeunes adultes (18-25 ans) – La plage de sommeil est de 7 à 9 heures

 

  • Adultes (26-64) – La plage de sommeil est de 7 à 9 heures

 

  • Adultes plus âgés (65+) – La plage de sommeil est de 7 à 8 heures

 

Les nouveau-nés, les nourrissons, les tout-petits, les enfants et les adolescents ont plus de besoins quotidiens de sommeil, qui varient en fonction de leur âge.

 

Privation de sommeil et prise de poidsLa privation de sommeil se produit lorsqu’une personne dort moins que nécessaire pour être attentif et alerte. Les gens varient selon le peu de sommeil nécessaire pour être considérés comme privés de sommeil. Certaines personnes, comme les personnes âgées, semblent plus résistantes aux effets de la privation de sommeil, tandis que d’autres, en particulier les enfants et les jeunes adultes, sont plus vulnérables.

 

La science a lié la privation de sommeil à toutes sortes de problèmes de santé, de la prise de poids à un système immunitaire affaibli. Des études observationnelles suggèrent également un lien entre la privation de sommeil et l’obésité. Des tendances similaires ont également été observées chez les enfants et les adolescents.

 

Il a été constaté que les mécanismes suivants sous-tendent le lien entre la privation de sommeil et la prise de poids.

 

Augmentation du niveau de ghréline

 

Dans une recherche publiée dans le Journal of Sleep Research en septembre 2008, il a été constaté qu’une seule nuit de privation de sommeil augmente les niveaux de ghréline et la sensation de faim chez les hommes en bonne santé de poids normal, tandis que les concentrations sériques de leptine du matin restent inchangées. Ainsi, les résultats fournissent une preuve supplémentaire d’une influence perturbatrice de la perte de sommeil sur la régulation endocrinienne de l’homéostasie énergétique, qui à long terme peut entraîner une prise de poids et une obésité.

 

La ghréline est une hormone produite dans l’intestin et est souvent appelée l’hormone de la faim. Elle envoie un signal au cerveau pour qu’il ait faim. Par conséquent, il joue un rôle clé dans la régulation de l’apport calorique et des niveaux de graisse corporelle.

 

 

Interférence dans le métabolisme des glucides

 

La privation de sommeil interfère avec la capacité du corps à métaboliser les glucides et provoque des niveaux élevés de glucose dans le sang, ce qui entraîne des niveaux d’insuline plus élevés et un plus grand stockage des graisses corporelles. Dans une expérience, les scientifiques ont perturbé le sommeil des participants juste assez pour les empêcher d’entrer dans un sommeil profond, mais pas assez pour les réveiller complètement. Après ces nuits de privation de sommeil profond, la sensibilité à l’insuline et la tolérance au glucose des sujets ont diminué de 25%.

 

Réduction de l’hormone de croissance

 

La privation de sommeil réduit les niveaux d’hormone de croissance – une protéine qui aide à réguler les proportions de graisse et de muscle du corps. Les experts estiment que jusqu’à 75% de l’hormone de croissance humaine sont libérés pendant le sommeil. Le sommeil profond est le plus réparateur à toutes les étapes du sommeil. Pendant cette étape du sommeil, l’hormone de croissance est libérée et travaille à restaurer et à reconstruire notre corps et nos muscles contre le stress de la journée.

 

Augmentation des envies de malbouffe hypercalorique

 

Privation de sommeil et prise de poidsLa privation de sommeil, même pour une nuit, crée des changements prononcés dans la façon dont notre cerveau réagit à la malbouffe riche en calories. Les jours où les gens ne dorment pas correctement, les aliments d’engraissement comme les croustilles et les bonbons stimulent des réponses plus fortes dans une partie du cerveau qui aident à gouverner la motivation à manger. Mais en même temps, ils connaissent une forte réduction de l’activité dans le cortex frontal, une partie supérieure du cerveau, où les conséquences sont pesées et des décisions rationnelles sont prises.

 

Augmentation du cortisol

 

Les chercheurs ont découvert que la privation de sommeil augmente le niveau d’hormone cortisol et d’autres marqueurs de l’inflammation.

 

Baisse du taux métabolique au repos

 

Il existe des preuves indiquant que la privation de sommeil peut abaisser le taux métabolique au repos du corps. C’est le nombre de calories que notre corps brûle lorsque nous sommes complètement au repos. Il est affecté par l’âge, le poids, la taille, le sexe et la masse musculaire. Cela nécessite une validation supplémentaire, mais un facteur contributif semble être qu’un mauvais sommeil peut entraîner une perte musculaire.

 

Conclusion

 

En outre, bien manger et faire de l’exercice régulièrement, obtenir un sommeil de qualité est un élément important du maintien du poids. Par conséquent, l’établissement de saines habitudes de sommeil peut aider notre corps à maintenir un poids santé.

 

Par le Dr Pran Rangan   

 

 

Goodbye comfort zone

 

Méthode nutrition synergie alimentaire Méthode nutrition synergie alimentaire viande

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.