Sommeil bébé : les bonnes et mauvaises habitudes à savoir.

Sommeil de bébé : des conseils à suivre et des erreurs à éviter.

 

Faire dormir un tout-petit n’est jamais une tâche facile. La plupart des enfants de cet âge résistent à l’idée d’aller se coucher, surtout si leurs frères et sœurs plus âgés sont encore éveillés.

 

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à encourager votre tout-petit à conserver de bonnes habitudes de sommeil et à faciliter la transition vers l’heure du coucher.

 

5 erreurs à éviter à l’heure du coucher de votre bébé

 

1. Être esclave de votre babyphone

 

Sommeil bébé : les bonnes et mauvaises habitudes à savoir.Si votre bébé pleure lorsque vous le couchez le soir et que vous vous précipitez pour le réconforter à chaque fois, il n’apprendra jamais à s’apaiser pour s’endormir. (Bien sûr, si votre enfant est malade ou en détresse, vous devez l’aider).

 

Vous cherchez le bien-être bébé ? Baissez le volume du babyphone pour ne pas entendre tous les gémissements et les pleurs. Lorsqu’il pleure vraiment, attendez 5 minutes avant d’aller le voir. Le lendemain soir, prolongez l’intervalle de vérification à 10 minutes, et ainsi de suite.

 

2. Prolonger les tétées nocturnes

 

Votre enfant est prêt à renoncer aux tétées nocturnes lorsqu’il pèse environ 5 kg. S’il pèse beaucoup plus que cela et qu’il réclame encore à manger à 2 heures du matin, c’est un comportement acquis. Au lieu de le sortir du lit pour le nourrir, donnez à votre enfant la possibilité de se rendormir tout seul.

 

3. Bercez votre bébé pour l’endormir

 

Si vous le faites fréquemment, votre bébé commencera à avoir besoin d’être dans vos bras pour s’endormir. S’il a tendance à s’endormir lorsque vous lui donnez le biberon ou l’allaitez, réveillez-le doucement avant de le mettre dans son berceau.

 

4. Mise au lit avec un biberon

 

Lorsque votre bébé s’endort en buvant un biberon, le lait maternisé peut s’accumuler dans sa bouche, ce qui entraîne une décoloration des dents et des caries. Dormir avec un biberon augmente également le risque d’infections de l’oreille.

 

5. Confondre les jours et les nuits

 

Votre enfant ne sera jamais capable de faire ses nuits s’il n’apprend pas la différence entre l’obscurité et la lumière. Pour aider votre enfant à organiser ses rythmes de sommeil naturels, éclairez sa chambre le matin et pendant les siestes, et ne laissez pas de lumière allumée dans sa chambre la nuit.

 

Comment faciliter l’heure du coucher de votre bébé ?

 

1. Comprendre les besoins de votre bébé en matière de sommeil

 

Au cours des deux premiers mois, le besoin de manger de votre nouveau-né l’emporte sur son besoin de dormir. Il peut manger presque toutes les deux heures si vous l’allaitez, et peut-être un peu moins souvent si vous le nourrissez au biberon.

 

À l’âge de 3 à 6 mois, de nombreux bébés sont capables de dormir pendant 6 heures d’affilée. Au moment où vous pensez que votre bébé commence à avoir une bonne routine, généralement entre 6 et 9 mois, les étapes normales du développement peuvent perturber les choses. Par exemple, lorsque votre bébé commence à associer l’heure du coucher au fait d’être laissé seul, il peut se mettre à pleurer juste pour que vous soyez là.

 

2. Donnez à votre enfant une période calme et tranquille avant le coucher

 

Déterminez quelles activités sont efficaces pour calmer votre enfant. Pour beaucoup, c’est la lecture, le chant ou un bain chaud. Si vous vous en tenez à une routine régulière, votre enfant comprendra qu’il sera bientôt temps d’aller dormir. Limitez l’écoute de la télévision, les jeux vidéo et les jeux actifs peu avant le coucher.

 

3. Établissez un horaire cohérent

 

Décidez d’une heure pour le coucher de votre enfant et faites en sorte que l’heure du coucher soit la même tous les soirs. Ses habitudes de sommeil s’adapteront en conséquence.

 

4. Encouragez votre enfant à emmener au lit son ours en peluche préféré ou une couverture spéciale

 

Ces objets réconfortants aident les enfants à s’endormir, surtout s’ils se réveillent au milieu de la nuit.

 

5. Assurez-vous que votre enfant est à l’aise

 

Assurez-vous que la température de sa chambre lui convient et qu’il porte un pyjama qui lui va bien. Il se peut également qu’il se sente plus à l’aise avec un verre d’eau, une veilleuse ou la porte laissée légèrement ouverte.

 

6. Évitez de retourner dans la chambre de votre enfant chaque fois qu’il vous appelle

 

Un enfant apprendra vite si vous cédez toujours à ses demandes au moment du coucher. Cependant, il est important de rassurer votre enfant en lui disant que vous êtes là s’il a besoin de vous. Essayez d’attendre quelques secondes avant de répondre et de prendre plus de temps chaque fois qu’il vous appelle.

 

3 conseils pour bien dormir.

 

 

Cet article pourrait intéresser un de vos amis ami ou un de vos proches? N’hésitez pas à le partager. Le Partage c’est La Vie !!!

Pour réussir Confiance en soi

Télécharger le guide

"Pour Réussir"

Dans ce petit guide gratuit vous découvrirez

18 Secrets de Grand Leaders

pour développer votre confiance en soi.

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir le livre

 

You have Successfully Subscribed!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.